lundi 23 janvier 2017

Porc au caramel (et l'histoire du contrôle de police)


L'autre jour j'ai eu la méga bonne idée de m'enfiler les restes de ma tartiflette de la mort. Enfin... bonne idée je ne sais pas, toujours est-il que quand j'ai pris le volant tout de suite après je me suis fait un bad!

"-Pffff, j'aurais pas dû manger tout ça! Ca fouette le reblochon dans la caisse, j'suis sûre que j'ai les yeux injectés de crème et le regard vitreux d'avoir trop bouffé! Bon, là c'est sûr, si il y a un contrôle on m'arrête!"

T'imagines le délire? Attends, c'est pas fini!

"- Bonjour madame, contrôle de police! Permis de conduire et papiers du véhicule s'il vous plaît!
Ah! Je sens comme une odeur de fromage faisandé... vous avez consommé du reblochon?
Vous avez mangé de la tartiflette madame?
- Oui monsieur mais juste un peu...
- A vos yeux madame je pense que vous en avez bien mangé trois assiettes. Vous savez que c'est interdit de consommer plus d'une assiette de tartiflette avant de prendre le volant?
- Non monsieur, je ne le savais pas. Mais vous n'allez pas m'arrêter pour mangeage intensif de tartiflette quand-même?
- Non seulement je vais vous arrêter, mais en plus je vais vous placer en cellule de dégrisement. Ca vous fera les pieds!
- Mais monsieur l'agent je vous jure que je ne recommencerai pas!
- Oui, oui, c'est ce qu'ils disent tous! Mais dès l'hiver, ils recommencent! Ca commence par une petite raclette de rien du tout et ça finit avec les bronzés font du ski sur écran géant avec combo fondue-tartiflette-raclette-vomito. On connaît la chanson au commissariat ma p'tite dame!
- Ah bon? Et c'est quoi la chanson?
- Quand te reverrais-je, pays merveilleux..."

Finalement je ne me suis pas faite arrêter et je suis rentrée sereine chez moi, j'avais même faim le soir et j'ai préparé un bon repas super facile grâce à une recette trouvée dans le bouquin noir simplissime: le porc au caramel. J'ai pas changé grand chose et en tout cas on s'est vachement régalés! Et puis surtout... le lendemain... il y avait des restes!!

Toi aussi tu t'inventes des films dans ta p'tite tête? Bah rejoins-moi vite sur FesseBouc alors!!

Ingrédients pour 4 personnes
  • 800 g d'échine de porc en rôti
  • 6 cuillères à soupe de miel liquide
  • 6 cuillères à soupe de sauce soja
  • graines de sésame pour parsemer sur le porc une fois cuit
 
Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le fous à 170°C.
  • Enfourner le rôti sans rien d'autre comme ingrédients, pendant une grosse heure.
  • Dans un petit bol, délayer le miel avec la sauce soja.
  • Enlever le gras du plat s'il y en a trop, puis arroser le rôti avec le mélange miel/soja. Enfourner encore 30 minutes en arrosant régulièrement le rôti. 
  • A la sortie du four, saupoudrer de graines de sésame et attendre une petite demie heure avant de découper le rôti en cubes. Puis transvaser la sauce du plat dans une grande poêle, chauffer mais pas trop fort et ajouter les cubes de porc, bien enrober avec la sauce jusqu'à ce que ça devienne sirupeux.
  • Déguster aussitôt avec un riz basmati ou un riz thaï.


4 commentaires:

  1. en bonne savoyarde... je ne mange presque jamais le combo raclette fondue tartiflette. bien que j'ai un gros faible pour la fondue (la vraie) mais dans mon appart parisien à l'idée de vivre dans les odeurs de reblochon ou raclette je sais pas ça casse le charme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je me doute que l'ambiance doit être différente!! C'est un peu comme moi quand je mange des langoustines chez moi dans le Nord... ça n'a pas le même charme que chez moi en Bretagne, et surtout pas le même goût!!!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...