lundi 16 janvier 2017

Galette des Rois à la frangipane (elle est moche mais elle est bonne!)


Comme toujours j'arrive après la bataille! Enfin ça aurait pu être pire, j'aurais pu te filer ma recette de la galette des Roi en juin. Après tout comme on dit, "quand il n'y a pas de chaînes, il n'y a pas de plaisir"; en tout cas c'est ce que dit Christian Gris dans le deuxième opus de 50 nuances de gras.
Bref, la blogosphère m'a filé des complexes ces dernières semaines. J'ai vu passer des galettes à faire pâlir mon boulanger. D'ailleurs c'est sûrement pour ça que je n'ai pas de boulanger!

Ma galette en tout cas n'est pas belle, mais pour sûr, elle arrache la chatte à Jeannie Longo! Dixit Mickey Trump, le frère de Donald.
Sans me jeter des fleurs, mais quand-même un peu... elle n'est pas trop sucrée, elle ne dégouline pas, elle n'est pas trop sèche non plus. Le parfait équilibre! Et puis pas besoin d'ingrédients à la noix, tu devrais avoir tout ça dans ton placard je pense.

Alors par contre, ne fais pas comme moi... n'oublie pas de mettre une fève dedans! Ni la dorure! Hin Hin (rire à la miss Fine)

Allez, je file, j'ai d'autres chattes à fouetter! Miaou! Et n'oublie pas de me rejoindre sur ma page FesseBouc!

Ingrédients
  • 2 pâtes feuilletées
  • 200g de poudre d'amande
  • 150 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs + 1 jaune d'oeuf pour la dorure
  • 100 g de beurre fondu
Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 180 °C.
  • Dans un saladier, mélanger le beurre fondu avec la poudre d'amande, le sucre, et les 2 oeufs.
    Sur une plaque à biscuit recouverte de papier cuisson, étaler une pâte feuilletée. Etaler la préparation et disposer une autre pâte feuilletée par dessus. 
  • Souder les bords avec les doigts. Dessiner des motifs avec un couteau, badigeonner de jaune d'oeuf et enfourner pour une vingtaine de minutes selon les fours.


2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...