lundi 30 septembre 2013

Bun's (ou petits pains farcis à la viande si tu préfères)


Salut les biquets et les biquettes! Ca fait un moment que je ne suis pas venue vous poster une recette tout en vous racontant ma life de serial schkoumouneuse.
J'ai été absente tout ce temps (oh hé, en même temps, ça ne fait qu'une grosse semaine!), et j'm'en vas te dire pouqwé.
Figure-toi que j'ai subi une grosse détresse post-aérophagiale. En gros, j'ai eu une poche de gaz internationalement monumentale dans le bide; ce qui aurait pu me permettre de remporter plusieurs trophées mondiaux de "Air Biniou"... mais vu ma modestie légendaire, j'ai préféré le concert acoustique et intimiste pour mes proches. Le suricate et la langoustine, n'ont visiblement pas les esgourdes sensibles aux instruments Bretons. Dommage.


Bref, tout ça pour te dire que pour de vrai, ça m'a fait rudement souffrir tout ça. Bon, je sais c'est pas vraiment l'endroit pour parler de ça... mais en même temps, j'ai envie de te dire qu'ici on est chez moi. Et puis dans "blog culinaire", il y a fesse. Mon sujet est donc fort à propos.
Et qui dit fesse... dit fest-noz (prononcé "fesse nose", littéralement "nez dans les fesses" "fêtes de la nuit") , allez, chante Marcel! "Il a mis du vin plein son biniou, niou, niou; le bagadoù, doù, doù, le bagadoù, doù, doù, doù!"

J'arrête là mes conneries et je vous propose enfin la recette des Bun's. Cette recette, elle est parfaite (enfin à un poil de cul près)(décidément, on y revient toujours!) pour ma participation au concours anniversaire du blog de ma cop's "Marie cuisine pour 6"! En plus y a des légumes camouflés dedans, l'air de rien, c'est le top!
Viens tenter ta chance toi aussi, le thème, c'est le burger de tes rêves!


Ce bun's me fait forcément rêver puiqu'il est plutôt light (8,5 PP par bun's, moi avec un seul bun j'ai assez). Si, si! Et puis il est délicieux servi avec quelques potatoes maison (recette ici). C'est super moelleux, pas sec du tout, bref c'est gagnant!
J'ai trouvé la recette il y a déjà quelque temps chez "Mon royaume Weight Watchers", et depuis à chaque fois que j'en fais, c'est comme si le suricate retombait amoureux. Il serait presque près à aimer mon AIR Biniou, c'est dire!
En plus, ça me permet de refaire un peu de boulange alors youpi tralala!

Sans plus tarder, voici la recette, accompagnée de Juliette "Lapins!"; j'espère que ça plaira à Marie, parce que moi j'adore chanter cette chanson quand je suis de bon poil.

N'oublie pas de rejoindre ma page FesseBouc en cliquant ici; où promis, je ne parle pas de biniou... bien que.



Ingrédients pour 8 bun's (8,5 PP par bun's)

  • 480 g de farine
  • 250 ml de lait (je pèse 250 g)
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 1 cuillère à café de sel

Pour la garniture

  • 250 g de boeuf haché à 5% MG
  • 1 oignon
  • 2 cuillères à café d'huile d'olive
  • 1 poivron (ici: 1/2 poivron vert et 1/2 poivron jaune)
  • 1 courgette
  • 8 cuillères à café de concentré de tomate
  • quelques herbes ou graines (à comptabiliser) pour la déco sur le pain

Comment qu'on fait?

  • Préparer la pâte à pain au robot avec le crochet, ou bien dans la machine à pain ou encore à la main. Laisser lever jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.
  • Pendant ce temps, préparer la farce. Faire revenir l'oignon émincé dans l'huile (dans une poêle), ajouter les poivrons et les courgettes coupés en tout petits morceaux. Laisser cuire 10 à 15 minutes puis ajouter le boeuf haché. Saler et poivrer. Laisser encore mijoter une vingtaine de minutes et ajouter le concentré de tomate dilué dans un petit peu d'eau. Bien mélanger et réserver.
  • On retourne à la pâte à pain. Diviser le pâton en 8 boules. Si t'as pas besoin de faire autant de bun's, bien sûr tu peux faire du pain tout simple avec le reste de pâte (dans ce cas, il faudra réduire les quantités de farce).
  • Fariner le plan de travail et étaler une boule au rouleau à pâtisserie pour former un disque d'environ 15 cm de diamètre. Mettre 1 cuillère à soupe de farce au centre. Rabattre 4 coins vers le centre pour obtenir un carré, et encore les 4 coins du carré vers le centre. Pincer la pâte pour bien fermer hermétiquement le tout et retourner le bun, lui donner une jolie forme bien ronde. Recommencer avec les autres boules.
  • Poser le tout sur une plaque à biscuits recouverte d'un peu de farine, fariner légèrement les bou-boules. Attention, bien les espacer (faire deux fournées si besoin) et laisser reposer sous un linge une trentaine de minutes.
  • Préchauffer le four à 200C.
  • Déposer quelques graines (à comptabiliser pour les WW girls_ ou quelques herbes sur les bun's  et enfourner enfin pour une vingtaine de minutes.

Allez, juste pour rire... (c'est pas moi sur la photo, hein!) Source: le journal interceltique de Lorient

Bone Appétouze!

jeudi 19 septembre 2013

Rencontre entre deux blogueuses cu-culinaires et interview décalée de Marie Cuisine pour 6


Regardez-moi ces deux bombasses qui se la pètent sous le soleil la pluie Bretonne!?
C'est avec joie que j'ai eu la chance de revoir pour la seconde fois ma cop's Marie, du blog culinaire "Marie Cuisine pour 6". 
On a eu un été caniculaire cette année en Bretagne, un truc de foufou... plage tous les jours, eau à 20 degrés (du presque jamais vu!), soleil, soleil et soleil. Enfin. Sauf un jour. Le jour où Marie et moi avions décidé de nous retrouver en famille pour un pique-nique douille c'est toi l'andouille (la saucisson à ail et le pâté) sur la plage. 
On s'est donc carapatées dans une brasserie devant le port pour manger des moules (même que si y avait eu le double de moules, j'aurais pas dit non, parce que franchement, c'était des portions de lilliputiens!) et boire du muscadet.
Après avoir mangé nos trois moules, parlé beaucoup beaucoup mais presque pas de nos blogs; on a enfin rejoint la plage sans que la flotte ne défrise notre indéfrisable. Nous avons molkité pendant que nos progénitures jouaient; et Marie et moi, nous avons lamentablement perdu. Pitêtre trop occupées à bavarder comme des commères.

Pour rappel, Marie et moi nous étions rencontrées pour la première fois l'été dernier (voir mon article ici).

Résultat des courses, je n'ai pas eu le temps de lui poser toutes les questions qui me venaient à l'esprit. Alors pour me rattraper, voici en exclusivité et en avant-première VIP, l'interview décalée de Marie Cuisine pour 6!


1/ Marie, est-ce que c'est vrai que tu ne veux pas d'un cinquième enfant parce que sinon, tu serais obligée de rebaptiser ton blog "Marie cuisine pour 7"... et que du coup niveau référencement sur google et tout ça, ce serait la loose et que les gens ils te retrouveraient pas facilement? 
Effectivement, je ne veux pas de 5ème enfant, et je dois dire que tu viens de m'aider grandement chère Scarlett, parce que la prochaine fois qu'on me posera la question traditionnelle, qui arrive bien trop souvent  : Un petit dernier ? Et bien au lieu de répondre ce qui me vient à chaque fois c'est à dire :
_ Non mais ça va pas ou quoi ? t'as pas eu de jumeaux toi ça se voit, et en 3ème position en plus ? Parce que si y a bien un truc qui te vaccine contre les enfants c'est ça !! Alors non, JAMAIS, je dis bien JAMAIS je n'aurais d'autres enfants !!!!!! ….Mais j'adore mes 4 enfants, ils sont magnifiques !
Donc au lieu de passer pour une mère indigne et hystérique, je répondrai simplement : Non, tu comprends, je ne peux pas, rapport à mon blog, au référencement sur google, etc…. je vais en rester là !

Merci Scarlett pour ce coup de pouce que tu viens de donner à ma réputation de mère !!!!



2/ Marie, avant d'arrêter de travailler, de commencer à  boire de la bière dans ton canap' devant les feux de l'amür pendant que tes gosses sont à l'école; c'était quoi ton métier? 
Ah !! Je me rappelle de cette question que tu m'as posé l'autre jour entre 2 verres de muscadet et à laquelle je n'ai pas répondu je ne sais plus pourquoi ? Une interruption dans notre conversation sûrement  !!
Alors dans ma vie d'avant, mon métier était …. Suspens …. tenancière de sex-shop ? ( ça c'est juste pour que apporter un nouveau mot-clé d'entrée dans ton blog !!!)… Garagiste ?….les voitures me remercient tous les jours de ne pas l'être !! ...
Mathématicienne ?… Euh….non je ne crois pas !!!
Bon, en vrai c'est prof d'EPS ! Ouais, le sport c'était mon truc !! D'un autre côté avoir 4 enfants en 4 ans et les élever c'est un sport, je vous le confirme !!!!


3/ Marie, as-tu fait croire à quelqu'un que ce qu'il mangeait c'est toi que t'l'as fait, alors qu'en vrai c'était une boîte toute prête?
Je ne crois pas…. Je t'assure Scarlett, je réfléchi mais je ne vois pas ! Je préfère dire que je ne l'ai pas fait, car souvent c'est bien moins bon que ce que j'aurais pu faire moi-même ! Oui je sais je suis modeste !!!!!


4/ As-tu déjà fait manger à un de tes invités, un produit un peu limite niveau date de péremption, du genre un fromage légèrement vert sur les côtés que t'aurais un p'tit peu gratté l'air de rien?
Alors ça par contre oui !!!! ça m'arrive de temps en temps, enfin rarement ( Toi, lecteur privilégié qui a  la chance de pouvoir manger chez moi en vrai, saches que pour toi je ne l'ai jamais fait !!!!)….
Si plus personne ne veut venir je saurai pourquoi !!!


5/ Est-ce que t'es déjà allée sur d'autres blogs commenter des recettes en disant que c'était pas de saison, que ça avait l'air dégueulasse, que la photo était moche ou que c'est pas comme ça qu'on cuisine cette fameuse recette pour de vrai dans la vraie vie des vrais gens?
AHAHHAHHAHAAHAHAHHAHA !!!
Non, Scarlett, comme toi je ne l'ai jamais fait.
Certaines le font très bien, c'est même un genre de sport sur la blogosphère j'ai l'impression !!! Alors laissons-leur ce talent !
Je dois dire que ça ne me viendrait pas à l'idée de le faire, mais c'est sûrement parce que je ne me prends pas au sérieux. Je tiens un blog de cuisine, pas un restaurant 3 étoiles !!!! Je trouve qu'on est là pour s'amuser et se faire plaisir, quel est l'intérêt de dire à quelqu'un c'est moche, ou ça n'a pas l'air bon ? Je suis pour la critique, mais si elle est constructive uniquement !

********

Voilà, maintenant vous en savez un peu plus sur Marie Cuisine pour 6! Mais Marie, en plus d'avoir un humour très décalé, (et de rire comme une baleine à chaque blague pourrie que je peux lancer) sait aussi très bien cuisiner pour de vrai.
Je vous ai donc fait une micro sélection de mes recettes préférées que vous pouvez aussi retrouver sur son blog!

Petits choux chorizo tomates

Croquettes de pâté HENAFF

Gambas croustillantes au beurre de coriandre

Et pour finir, Marie organise un concours pour fêter les deux ans de son blog. Le thème? C'est le burger! Youpiiiii, ça tombe bien parce que moi, les burgers, j'adooooOOOOooore ça!
Alors toi aussi participe pour tenter de gagner des cadeaux de foufou!



A bientôt les p'tits gnous!
Je vous laisse en compagnie de Mumford & sons "Roll away your stone"

Scarlett à bicyclette

mardi 10 septembre 2013

Burger tomate-mozza-poivron et Potatoes maison


Salut les mignons! Üjürd'hui, en exclusivité VIP, en direct live de ma maison; je te livre le secret du mac-dalle light (et végétarien) et qui coûte pas un bras (oui, enfin, c'est pas non plus un casse dalle à la bouillasse, hein... faudra quand-même que tu achètes quelques ingrédients).

Y a Bowie à donf dans mes z'oreilles, j'ai la patate.. et ça tombe bien parce que justement, on va aussi causer pomme de terre grâce à ces succulentes potatoes qui ressemblent à des vraies, la friture en moins. Bip-bip!

Alors pourquoi je te propose pas un truc bien fat, alors que je clame depuis toujours haut et fort que "le gras c'est la vie"?
Bon, ben.. "le gras light c'est la vie"... ça te va?
En attendant maintenant je re-rentre dans mes anciennes fringues et je me trouve magnifaïque (comme dirait la gonze écervelée souvent habillée comme un chu dans relooking je sais plus quoi à la téloche) et j'ai repéré plein de tenues trop canons de la mort dans une boutique hors de prix. Bon, ça c'est un autre problème.

Bref, au bout de 4 mois de "rééquilibrage alimentaire" qui m'a pas coûté un rond (merki les forums Weight watchers), me voili me voilou avec 8,3 kilos en moins. En plus j'ai pas fait d'efforts particuliers si ce n'est de compter ce que je mange et me limiter un peu sur l'apéro les week-ends.
Je reste super motivée, il reste encore un peu de boulot mais tout doucement j'y arrive.
En plus à la maison tout le monde mange la même chose que moi, et trouve que ce que je cuisine, c'est carrément meilleur (ben tiens, si ça s'trouve c'était dégoulasse avant!).

Pour en revenir à ces burgers divins. C'est le mot, vraiment. J'ai trouvé la recette sur le mag ww de cet été, j'ai un tout petit peu modifié le bousin pour aller plus vite et j'lui ai rajouté des potatoes (recette trouvée chez Jojo Cuisine! Mais qu'il est top ce blog!) extras croustillantes et super fastoches à faire. Tu commences à me cerner... j'aime la facilité!

On obtient donc un "menu" burger et potatoes pour 10 PP au total. Et parole de morfale, on n'a plus faim après! Les non-régimeurs se régalent aussi et ne cherchent pas à grailler un gnou par la suite pour assouvir leur faim puisqu'ils sont tout aussi rassasiés.
Alors? Comme dirait Gaspard... elle est pas belle la vie?

Allez, je file répondre à vos messages sur la page FesseBouc. Je rappelle que je n'y montre pas mes fesses mais que vous pouvez toutefois m'y rejoindre en cliquant ici.
On s'écoute David Bowie (ah! Ca faisait longtemps!) avec "Oh you pretty things".


Ingrédients pour 1 hamburger - 7 PP

  • 1 gousse ail pressée
  • 1/2 poivron coupé en lanières (ici un jaune)
  • 1 pain hamburger
  • 1 tout petit peu d'oignon en fines lanières (là j'en n'avais plus, mais c'est vraiment meilleur avec)
  • 1 peu de salade (ici trois feuilles de coeur de laitue)
  • quelques feuilles de basilic
  • 1 cuillère à café de ketchup
  • 30 g de mozzarella coupée en tranches
  • quelques gouttes de sauce tapatio (ou à défaut de tabasco)
  • quelques tranches de tomates


Comment qu'on fait?

  • Dans une petite poêle anti-adhésive, mettre le poivron et l'ail à cuire à couvert à feu doux avec un tout petit fond d'eau, jusqu'à ce que le poivron soit bien tendre.
  • Pour le montage du burger:
  • Sur le pain du dessous, étaler le ketchup, puis poser la salade, ensuite déposer les tranches de tomates et l'oignon rouge, continuer avec les tranches de mozza. Saler un peu la mozza. Poser sur la mozza quelques feuilles de basilic, enfin les lanières de poivron et pour terminer, quelques gouttes de sauce tapatio (ou tabasco) pour relever le tout.
  • On ferme avec le chapeau du burger, on appuie bien et on dévore le tout avec délice!


Ingrédients pour 1 portion de potatoes - 3 PP

  • 100 g de pomme de terre (spéciales frites)
  • 1 cuillère à café d'huile
  • sel
  • paprika (beaucoup)
  • herbes de provence (beaucoup)


Comment qu'on fait les potatoes?
Eplucher la patate. La laver. Couper des grosses frites au couteau, les laver et bien les éponger.
Les mettre dans un ziploc, ajouter le sel, le paprika et les herbes de Provence. Mélanger  en remuant le sachet pour que les épices se mêlent bien aux frites, tout doit être recouvert.
Ajouter l'huile, mélanger à nouveau et laisser au frais le temps que le four préchauffe.
Mettre le four à préchauffer à 210 C.
Déposer les potatoes (qui ont rendu un peu de jus et c'est pas grave, on le laisse) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 15 minutes environ (l'idéal c'est de les retourner à mi-cuisson).
Déguster aussitôt à la sortie du four. Enfin, faut souffler dessus un peu avant, hein!

Bone Appétouze!

jeudi 5 septembre 2013

Le Hérisson apéritif pour un anniversaire qui déchire


Dimanche c'était l'anniversaire de ma langoustine... 4 ans déjà que ma princesse des Prouts remplit d'amür mon p'tit coeur tout mou de man-man Doberman.
Pour l'occasion j'ai voulu lui préparer un p'tit truc coco pour grignoter à l'apéro. Je me souvenais que ma queen mother à moi aussi me préparait des trucs sympatoches du même genre quand j'étais gamine et j'adorais ça.

Je suis donc allée farfouiller sur internenette, à la recherche d'un hérisson qui ressemble vraiment à un hérisson. Oui, parce que bon, la langoustine... tu lui la fais pas à elle. Si ça ressemble pas à la bestiole sus-nommée, ça va pas lui aller. Elle va te dire "Mais non voyons, c'est pas un hérisson! Tu vois bien que ce sont des cure-dents avec des olives, des tomates et du surimi; plantés dans du pain, voyons! Maman t'es bê-bête or what?". Pour être sûre d'être une maman qui déchire (comme dans la pub... j'adore cette pub!), j'ai trouvé sur un blog (que je ne connaissais pas et qui est génial "La table de Stef") un beau modèle de hérisson qui claque des fesses! Je l'ai garni de petites choses que la langoustine adore. En plus ça change des chips, ça gave moins et vu le menu qui suivait, crois-moi... il valait mieux!
Évidemment la langoustine était RAVIE! C'était la fête! Il n'est plus rien resté de ce pauvre hérisson.

Super rapide et facile à réaliser, je l'ai préparé dix minutes avant de commencer zi apéro. J'ai mandaté le suricate pour qu'il détourne l'attention de The Farting Princess (il l'a emmenée à Liroï Meuwline acheter un pot de peinture et une ampoule) (wouhouuuu trop funs les z'annifs chez nous!) pour que je puisse m'occuper de l'"Affaire Hérisson" tranquillou.

Allez, sans plus tarder je t'explicationne le déroulement du bastringue et en attendant on s'écoute Pierre Perret avec sa superbe chanson "Lily"... Une chanson toujours d'actualité malheureusement, une chanson triste mais une chanson très belle. Belle comme ma Lily à moi!

N'oublie pas: je suis sur FesseBouc aussi, alors tu peux cliquer ici pour rejoindre ma page. Pas de compte twitter parce que j'y comprends rien. Gneu. Mais sinon y a aussi la newsletter, tu peux t'y abonner (c'est dans la colonne de droite du blog).


Ingrédients pour un hérisson qui s'y frotte, s'y pique:

  • tomates cerises (1 grosse barquette)
  • 40 olives vertes dénoyautées environ (c'est important, hein. Faudrait pas que les gosses s'étouffent)
  • knacki balls (1 boîte)
  • 1 melon coupé en cubes
  • quelques bâtons de surimi coupés en trois
  • 1 citron jaune pour la tête du hérisson
  • 2 clous de girofles pour les yeux
  • 1 grosse boule de pain
  • des cure-dents


Comment qu'on fait?

  • Super fastoche Mikeline! 
  • Si la boule de pain est trop bombée et que t'as peur que ton hérisson ressemble à une tortue, dans ce cas tu fais comme moi, tu scies le bas du pain (tu le gardes pour ton goûter, grillé ce sera un délice!).
  • Tu plantes les clous de girofle dans un citron coupé en deux dans la longueur, afin de lui faire ses yeux.
  • Sur une jolie assiette, un plateau ou que sais-je... tu poses le pain et le citron côte à côte (moi j'ai découpé un peu le pain pour rapprocher le citron). Et tu commences à piquer tes ingrédients en lignes bien régulières pour faire tout joli.
  • En attendant de le présenter pour l'apéro, tu le conserves au frais (mais pas trop longtemps non plus, hein. Genre le fais pas la veille pour le lendemain sinon ton melon et tes trucs frais vont être tout pas bons et les goûts vont un peu se mélanger).


Bone Appétouze!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...