vendredi 10 août 2012

Granité de Pastèque


Et voilà une petite recette sympatoche toute simple à réaliser mais qui te rafraîchira si tu es en vacances dans une région très chaude, comme la Bretagne par exemple. Je t'entends pouffer derrière ton ordi, alors que OUI en Bretagne il fait TRES chaud (parfois). Certains paient très cher pour aller en Laponie afin de plonger dans des lacs gelés après avoir grillé quelques neurones dans un sauna; chez nous en BZH, il suffit de plonger dans "l'océan" pour se prendre le second effet qui-s'coule. Gratos. Et même que l'eau, elle est transparente. Même que les méduses, tu les vois à des kilomètres se marrer en s'imaginant te brûler la peau. Les méduses...toutes des hyènes!


Bon, t'es pas complètement sot, t'as compris que je me casse en pays Breizh voir ma man-man, mon frangin, ma famille et mes potes. Et aussi l'andouille, la graisse salée, les homards, les langoustines, les maquereaux, les bars (le poisson, hein, j'te vois v'nir), les bigorneaux et tout ce qui fait du bien à mon p'tit coeur. Je te promets de t'envoyer quelques cartes postales pour pas que tu t'ennuies de trop.
Pour te faire patienter je te laisse en compagnie du Best Of de la bande son de "Ca bouffe un Doberman". Du bon son pour ton été! (J'ai un petit problème avec mon player Deezer, j'essaie de reparer ça très vite)

On se retrouve très vite et en attendant, qui c'est qui n'a pas encore rejoint ma page Faceprout? C'est par ici que ça se passe!

Ingrédients
  • 1/4 de pastèque
  • 40 g de sucre en poudre
  • 20 cl d'eau

Comment qu'on fait?
  • Dans une casserole, verser l'eau et le sucre et faire bouillir le tout pendant 5 minutes. Réserver et laisser refroidir.
  • Eplucher la pastèque et enlever les gros pépins.
  • Dans un blender, mettre la pastèque coupée en cubes et le sirop refroidi. Mixer.
  • Verser le tout dans un plast creux. Mettre au congélateur et gratter à la fourchette au bout de 2 heures. Remettre au congélo jusqu'à ce que le granité soit bien pris. Même si ça forme un bloc, c'est pas grave, on peut gratter au fur et à mesure des besoins.
  • On peut servir le granité sur une verrine de pastèque tout fraîche (recette ici) par exemple.


Bone Appétouze!

mercredi 8 août 2012

Cupcakes à la Courgette et Citron Vert, Tuiles de Blé Noir


Quand je vais chercher ma langoustine de fille dans sa chambre au réveil, j'ai les yeux encore tout collés de patafix verte suspecte et visceuse, l'haleine de chacal du repas de la veille qui a mariné toute la nuit (ne dit-on pas que c'est l'idéal, 24 heures de marinade), l'aiselle qui refoule le ragondin et la bave desséchée sur le coin de la babine. Jusque-là, rien d'anormal vous allez me dire. Mais depuis quelques semaines, quand l'héritière me voit arriver dans sa chambre (juste après m'être cogné le petit orteil contre le pied de son lit); elle me dit avec joie : "Hannnn t'es toute princesse man-man!". Et là je sais pas pourquoi, au lieu de me dire qu'elle se fout de ma gueule; eh ben j'aime à croire qu'en effet, je suis Totally Princess.


Grâce à ça, au lieu de fraquer dans le canap' le temps que la crotte d'oeil daigne se réhydrater; eh bien c'est un peu comme si j'avais graillé du froasties et que le Taïgueur était en moi pour le reste de la journée. Grwwwwwooooowwww!
C'est donc avec ma "Princess Attitude" que je vous ai préparé ces délicieux Cupcakes salés qui en jettent! Ils sont d'autant plus delicious qu'ils sont préparés avec les courgettes du jardin s'il te vous please. Méga facile à faire, les idées me sont venues au fur et à mesure, dans le sens où au début je voulais juste faire des muffins pour l'apéro. J'ai farfouillé dans mon bouquin "Cakes et Muffins" de Larousse et j'ai pioché quelques idées. Puis je me suis dit que ça allait être un peu sec alors j'ai pensé à faire un "glaçage" en quelque sorte comme pour un cupcake avec la sauce qui accompagne d'habitude mes kebabs maison. Et enfin, pour la tuile Breizh's style; je venais d'en faire des sucrées en suivant un cours live de l'atelier des chefs alors j'ai changé la farine normale par du blé noir, et j'ai pas mis de sucre du tout, mais du beurre demi-sel. Et voilà comment on obtient au final un cupcake démentiel avec pas grand chose!


Et sinon, vous vous souvenez du petit sondache que je vous avais proposé cette semaine? Eh bien je suis épatatée par le franc succès qu'il a rencontré! Oui, car je pensais tout au plus obtenir 2 votes...celui de ma madre et le mien (parce que j'aurais eu pitié de moi). Mais que nenni, il y a eu en tout et pour tout 18 votes! Clairement Delta Spirit et son "Trashcan" sont allés se faire voir, alors que Bowie et les Foo Fighters se seront bien battus. C'est avec beaucoup de joie que je déclare "Quenn Bitch" de Bowie grand vainqueur avec 12 voix contre 6 pour "Back and Forth"des Foo.
J'ai bien l'intention de recommencer ce petit jeu plutôt sympatoche et ainsi de vous faire participer à la bande son de ce blog; mais en attendant on écoute le Merveilleux, que dis-je l'Unique David avec "Queen Bitch", yeah baby!


On n'oublie pas de rejoindre ma page fessebroute pour suivre mes folles aventures Dobermanèsque en cliquant ici, et pis sinon y a toujours moyen de recevoir les articles par email en s'abonnant à la newsletter dans la colonne de droite du blog, tout en haut.


Ingrédients pour 10 muffins
  • 1 petite courgette du jardin
  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 60 g de parmesan râpé
  • 3 oeufs
  • 10 cl d'huile d'olive
  • 2 petits suisses natures
  • le zeste d'1 citron vert
  • 1 pincée de sucre en poudre
  • 2 à 3 grosses pincées de fleur de sel
  • poivre
Ingrédients pour le glaçage des Muffins
  • 4 petits suisses natures
  • cumin en poudre
  • menthe ciselée très finement
  • sel et poivre
  • graines de sésame pour la déco 
  Ingrédients pour les Tuiles de blé noir
  • 1 blanc d'oeuf
  • 35 g de farine de blé noir
  • 30 g de beurre demi-sel mou


Comment qu'on fait les muffins?
  • Préchauffer le four à 180C
  • Laver les courgettes sans les éplucher. Les râper et les saupoudrer de sel histoire de les faire dégorger. Les essorer au bout de 10 minutes.
  • Dans un saladier mélanger la farine, la fleur de sel, la levure et le parmesan.
  • Dans un autre saladier, fouetter les petits suisses avec l'huile d'olive et les oeufs. Ajouter les zestes de citron vert,la courgette râpée, le sucre et le poivre. Bien mélanger à nouveau. 
  • Ajouter cette préparation à la mixture de farine, et mélanger.
  • Beurrer et fariner des moules à muffins et y verser la préparation jusqu'aux 3/4.
  • Enfourner pour 20 minutes environ et les laisser refroidir.

Comment qu'on fait le Glaçage?
  • Dans un bol, écraser les petits suisses et ajouter du cumin en poudre, le sel, et le poivre.
  • Ciseler la menthe le plus finement possible et l'ajouter dans le bol. Mélanger le tout.
  • Verser l'appareil dans la super poche à douille en silicone de mon partenaire Attitude News et décorer les muffins.

Comment qu'on fait les Tuiles de blé noir?
  • Préchauffer le four à 200C
  • Mélanger le blanc d'oeuf avec la farine et le beurre mou à la cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène.
  • Tapisser une plaque à biscuit de papier sulfurisé et étaler la pâte finement avec une cuillère et lui donner une forme de flamme ou de tuile. Parsemer éventuellement de fleur de sel.
  • Enfourner pour deux minutes environ. Surtout, surtout rester devant le four, ne rien faire pendant ce temps car ça risque vite de crâmer et de devenir tout noir.

Bone Appétouze!

mardi 7 août 2012

Brioche à la Fleur d'Oranger


Cette recette de brioche, je l'ai trouvée sur le blog de ma copine Radotouille. Je crois qu'elle la tien elle-même de notre amie commune Marie-Laure. Et vous savez quoi? C'est la meilleure brioche que j'ai jamais mangée! Si Si! Elle est moelleuse, elle est idéalement parfumée; et qu'on lui donne la forme de brioche ordinaire ou de brioche torsadée comme sur ma photo, c'est toujours un vrai délice!

Radotouille a un blog exceptionnel. De la simplicité, des explications claires, des recettes algériennes ou du monde, de la spontanéité, et de l'humour...pour moi c'est le blog parfait!

Vous pouvez trouver sa recette ici, elle la fait en machine à pain. Moi je la fais au robot avec le crochet pétrisseur mais ça ne change absolument rien, si ce n'est le façonnage.
Je la préfère torsadée, parce qu'elle est plus facile à rompre avec les mains quand on est plusieurs à la dévorer. Je trouve ça plus convivial. Mais vous pouvez aussi former des boules, et les placer dans un moule à cake avant la seconde levée.

La Brioche, prête pour le four!
Pour accompagner cette délicieuse brioche, nous allons écouter "After Dark" de Tito & Tarantula, BO du super film "Une Nuit en Enfer" (From Dusk Till Dawn) réalisé par Robert Rodriguez avec le magnifique Quentin Tarentino et George Le Clown entre autre. Un film pour le moins surprenant!

Vous avez envie de me rejoindre sur Face de Bouc? Pas de problème, vous cliquez ici et vous ne raterez aucune actualité!

Ingrédients
  • 10 cl de lait10 cl de crème fraîche liquide
  •  2 oeufs
  •  125 g de beurre mou
  •  1 cuillère à café de sel
  •  80 g de sucre
  •  415 g de farine
  •  5 g de levure de boulanger (soit une cuillère à café et demie)
  •  1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
  •  quelques graines de sésame pour la déco

Comment qu'on fait?

  • Mettre tous les ingrédients dans la cuve, sauf l'eau de fleur d'oranger et les graines de sésame. La levure ne doit toucher que la farine.
  •  Si vous avez une machine à pain, vous choisissez l'option "french bread-pain français" "2lb: 1kg". Au premier bip, vous ajoutez la fleur d'oranger. Si vous préférez façonner vous-même votre brioche et la cuire au four, vous pouvez choisir l'option "pizza-dough-pâte", et une fois que la pâte est levée vous pourrez la façonner.
  •  Si comme moi vous avec un robot, c'est tout pareil,. Mettre tous les ingrédients dans la cuve, sauf l'eau de fleur d'oranger et les graines de sésame. La levure ne doit toucher que la farine. Avec le crochet pétrisseur, mélanger les ingrédients, puis ajouter la fleur d'oranger et pétrir une dizaine de minutes. Couvrir avec un linge humide et laisser lever 4 heures ou plus.
  •  Une fois la première levée effectuée, former des boules et les poser dans un moule à cake par exemple; ou bien former 2 grands boudins et les torsader avant de les enrouler sur eux-même et de les poser sur une plaque à biscuit farinée. Dans tous les cas, parsemer de graines de sésame, et poser un linge humide sur le dessus et laisser lever à nouveau environ 2 à 3 heures.
  •  Enfourner le tout dans un four chaud à 200C pendant une trentaine de minutes. Ca dépend des fours, donc si la brioche colore trop vite, vous pouvez la couvrir de papier d'aluminium.

 Bone Appétouze!

dimanche 5 août 2012

Le Gâteau Breton de ma Mamie & MMM

Il y a déjà deux ans, je publiais cette recette de Gâteau Breton de ma mamie. Exceptionnellement je la réédite, car je trouve qu'elle illustre très bien ce Monday Music Miam consacré aujourd'hui aux Raggalendo!
Je vous laisse le texte tel quel, comme je l'avais écrit à l'époque... on remarquera que j'avais déjà un grain!


"Vous vous souvenez peut-être que j'avais essayé début juillet de faire un Gâteau Breton pour épater ma mamie... Sauf que je l'avais foiré, non pas parce que je suis nulle en matière de Gâteau Breton, mais parce que la recette que j'avais trouvée dans un bouquin n'était pas à la hauteur de mes espérances! Je suis donc rentrée aux Ztazunis, la queue entre les jambes certes, mais avec la recette de mamie, qui a dû avoir pitié de moi, héhé!

J'ai étrenné sa recette pour la première fois, la semaine passée, dans le but d'offrir un gâteau à ma copine Radotouille. Il avait l'air plutôt pas mal, du moins il sentait super bon! Mais comme ça ne se fait pas d'offrir un gâteau entamé, j'ai pris sur moi, et le lui ai posté entier... Hier j'ai donc décidé d'en refaire un, (en changeant le thermostat et le temps de cuisson) pour ne pas mourir idiote et aussi parce que je suis lichouse! Quel bonheur! Il était parfait! Et cette odeur de beurre dans les naseaux, ahhhhhAAAAhhhhhHH!

Je vous file donc la recette du Gâteau Breton parfait, version mamie Scarlett..."

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients
  • 250 g de sucre
  • 250 g de beurre salé (of course) mou
  • 6 jaunes d’oeufs + 1 jaune pour dorer
  • 400 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de rhum, de jus de citron, d’orange, ou d’extrait de vanille. Pour celui-ci j'ai mis une très grosse lampée de rhum ambré...

Comment qu’on fait?
  • Mélanger la farine et le sucre dans un saladier, creuser un puits et y verser les 6 jaunes d’oeufs. Commencer à mélanger en malaxant la pâte à la main. Progressivement ajouter le beurre mou, puis le rhum.
  • Bien malaxer jusqu’à former une grosse boule homogène et sableuse à la fois.
  • Mettre le tout dans un moule bien beurré rond (23 cm de diamètre ou plus petit, c'est encore mieux).
  • Aplatir à la main.
  • Faire des stries à la fourchette, en les croisant pour former comme des losanges et badigeonner au pinceau du jaune d’oeuf.
  • Enfourner pendant 30 minutes à 180C (355F).
  • Le gâteau doit être bien doré. 


D’après ce que mamie m’a dit, elle le cuit pendant 20 à 30 minutes th.5 (150C-305F)... moué, eh bien le mien la première fois (pour le gâteau de Radia) a cuit une grosse heure à cette température (et je pense qu'il devait être un peu sec du coup); alors je ne sais pas si c’est dû à mon four à la noix ou si mamie a un “Super-four” avec des “super-pouvoirs”.
J'ai donc testé une température plus élevée et un temps de cuisson différent, et ça me va bien mieux, parce que je l’aime pas trop cuit, voire presque pas cuit (mais là, il y a crime de “lèche” majesté, hihi!).
Le gâteau Breton se conserve super bien et très longtemps à température ambiante, emballé dans de l’alu. Il se coupe en losange en suivant plus ou moins les lignes dessinées sur le dessus.

Edit: Je voudrais juste ajouter que cette recette, je l'ai aussi publiée il y a quelque temps sur 750 grammes; et ce week-end quelqu'un l'a commentée : "houla ca c un broyer du poitou mdr"... Bon sur le coup j'ai cru que c'était une blague mais après quelques recherches sur internet, il s'avère en effet que le "broyer du poitou" ressemble comme deux gouttes d'eau au gâteau Breton, c'est flagrant! Je ne connaissais pas ce dessert, alors si quelqu'un a des infos à me filer, je prends!


→ Mots-clés: Gâteau, Oeufs, Dessert, Sucre, Beurre, Bretagne
Bone Appétouze!


Bon, et si on jouait les prolongations aujourd'hui? Ben oui parce que c'est l'heure du Monday Music Miam, le fameux MMM organisé par Chris de "Cuisine de Tous les Jours". Le Rendez-vous super sympatoche où on vous parle cuisine ET musique! yeahhh!


La semaine dernière je vous causais de David Bowie. Aujourd'hui je vais vous parler des Raggalendo, toujours!
Les Raggalendo, ce sont des cousines qui ne se prennent pas au sérieux et qui font du rap/hip-hop BZH's style avec beaucoup d'humour! Elles se définissent comme "Cousines Bretonnes à coiffes, portées sur le groove, l'accent et le bon vin."...ça laisse présager du lourd!



Alors comment j'ai découvert ce groupe? C'était en 2008, mon pote Laurent est venu passer une semaine de vacances chez nous en Caroline du Sud avec dans sa potch, un album des Raggalendo (le premier à l'époque). Nul besoin de vous dire que j'ai accroché tout de suite, parce que les expressions et mots bretons qu'elles emploient; je les connais pour la plupart grâce à mes grands-parents, ma mère ou tout simplement parce que je les utilise moi-même dans la vie courante. Gast!



Sur cette vidéo on comprend un peu mieux leur délire.



Le clip de "l'alcolocataire". Tout simplement délicieux! 
Scratch galette en puissance.




Le clip "Notoriété". Le sous-tif de compèt, de MC Garette!


Le clip "Rapedondaine"...
t'es arrivé dérangé avec ton vin à 13 degrés!



Pep Hini Zo Libr, clip tourné aux Ztazunis!


Les Dondaines ont sorti trois albums. Le dernier est disponible depuis cet été. Bien sûr, je les ai tous les trois! Et je les écoute très souvent quand je cuisine, ça me donne la patate... bonne humeur garantie!


Le premier album "Rapedondaine et Beurre salé"... mon préféré!



Le second album "Le Fricot", dédicacé mar plij!
C'est mon améééé Laurent (encore lui) qui m'a offert l'album et l'a fait dédicacé! La grande classe!
T'as vu à l'époque j'avais même photographié mon Gâteau Breton avec l'album...

Et enfin "Du reuz dans l'bourg", le dernier album.


J'espère vous avoir donné l'envie de découvrir les Raggalendo. Vous pouvez les retrouver sur leur page facebook en cliquant ici. Ou bien sur leur site (ici), ainsi que leur myspace (ici).


Recette séléctionnée par Libéfood catégorie "Plaisirs d'Enfance"

jeudi 2 août 2012

Gaspacho de Pastèque et Framboises


Quand t'achètes une pastèque, ce qui est bien, c'est que tu peux en manger tous les jours ou presque et qu'il existe une foule de recettes sympas pour les préparer. J'avais trouvé l'autre jour cette idée de Gaspacho plutôt chouette sur mon vieux magazine "Cuisine et Vins de France" de 2010. Oui, encore lui, mais faut croire que c'était un winner celui-là!
En plus d'être délicieux, c'est bien entendu hyper simple à réaliser, ce qui me va très bien en ce moment vu que je suis plutôt à l'ouest et que j'ai du mal à me concentrer. Eh oui, mon fidèle mammifère, j'ai des gros problèmes d'insomnies (pour changer) et le peu de temps consacré au dodo, j'en profite pour faire des rêves agités... le dernier en date...euh.. non, tu vas te moquer si je te raconte...



Allez, j'te raconte?

Accroche ton caleçon, ça va envoyer du bois!

Alors voilà, c'est la nuit lorsque  mon Suricate de mari, moi et l'Héritière (qui a quand même 2 ans 3/4, je tiens à préciser), nous nous retrouvons tous les trois en Disco-Boîte de la night. Wouhou! On est en train de danser comme des foufous sur le dance-floor quand je me fous en pétard parce que non non non, ce n'est pas un endroit convenable pour une petite fille de cet âge.
Alors qu'est-ce que je fais? Ben je décide donc de me barrer et de prendre la voiture pour rentrer (sans ma fille, histoire d'être cohérente et de noter la parfaite mère indigne que je suis, que je sois, que je suisse) .
Sauf que, une fois dans la voiture, je me mets à faire du rodéo, oui oui, du rodéo mais sans les mains, maîtrise totale grâce au mental surpuissant de la Scarlett qui contrôle le bolide. Je finis toutefois par rentrer chez moi pour filer direct au pieu.
Le suricate rentre enfin dans la chambre et je lui demande alors: "Mais qu'as-tu fais de notre fille?? Mauvais père!" (Ben tiens, c'est pas la mauvaise foi qui m'étouffe!); et le nez-poux de répondre: "T'inquiète elle est devant la télé, elle regarde le Tour de France".
The End...

Hum.

A vous de tirer vos propres conclusions sur l'analyse pisskologik de mon état mental. Je crois vraiment que j'ai un coucou dans la tête...
Dans tous les cas, je vous laisse en compagnie de très bonne musique puisque nous allons écouter une énième chanson de Juliette, très rigolote : "Lapins!"
Avant de vous laisser lire la recette, je vous invite à me rejoindre sur ma page Facebook en cliquant ici, si le coeur vous en dit.




Ingrédients
  • 1/4 de pastèque
  • 1 barquette de framboises
  • 15 g de sucre
  • le jus de 1 citron
  • des fleurs et des feuilles de Capucines pour la déco

Comment qu'on fait?
  • Enlever la peau de la pastèque et retirer le gros des pépins. Passer les framboises sous l'eau délicatement. Presser le jus du citron.
  • Mixer ensemble la pastèque découpée en cubes, les framboises, le jus de citron et le sucre. Moi je l'ai fait dans un blender mais au robot ça fonctionne aussi, par contre attention à la capacité du vôtre, il ne faut pas que ça déborde (je dis ça par expérience, hu hu).
  • Passer le tout au chinois pour enlever les éventuels pépins de pastèque ou grains de framboises. 
  • Mettre le gaspacho au frais au moins deux heures avant de déguster. Servir très très frais.

mercredi 1 août 2012

Pizzettes comme des Lavash (Pains Arméniens)


Bon alors avant de commencer, je voudrais présenter toutes mes confuses auprès de mes amis Arméniens (si si j'en ai et même qu'ils lisent mon blog). Je ne prétends pas avoir la VRAIE recette des Lavash, hein. Mais au moins j'ai essayé, et je peux vous dire que ces petits pains sont extras! Il me semble que ce n'était pas censé gonfler comme ça, mais voilà, chez moi tout gonfle (Aérophagie quand tu nous tiens) que voulez-vous!
Et puis je crois bien m'être un peu mélangé les pinceaux entre la recette des lavash et des Lingue (langues Italiennes)... ma fausse blondeur a dû encore me jouer des tours! Rassurez-vous ce ne sera pas la dernière fois et c'est tant mieux, car au final j'ai obtenu dans les deux cas des petites merveilles.



J'ai trouvé la recette dans mon bouquin "Mon cours de Cuisine - 500 recettes pas à pas" aux Editions Marabout (faudra que je vous en parle, tiens, d'ailleurs de ce livre qui est tout simplement génial); sauf que... au lieu de suivre la recette, j'ai fait une pâte à pizza. Ouuuuups!
Donc je vous présente aujourd'hui, non pas des VRAIS "Lavash", mais des Pizzettes comme des "Lavash". Hé Hé.
Mais je vous promets d'essayer de bien suivre la recette la prochaine fois (qui pourtant n'est pas bien compliquée dans mon bouquin) et de rester con-centrée.
Nous avons mangé ça en apéro (le zazar comme par zazar) avec le fameux chutney de menthe-coriandre, celui-là même dont je parlais depuis la nuit des temps et que j'ai enfin réalisé (sans trop d'embûches) (enfin un peu quand même, sinon c'est pas rigolo). Recette à venir très prochainement!


Pour accompagner mes p'tits Lavash, je vous suggère un bon Bruce Springsteen avec "Devils & Dust; à écouter sans verser de larme mes bichons s'il vous please!
Et sinon? Envie de suivre mes folles aventures? Rejoignez-moi sur Facebook en cliquant ici. Vous pouvez bien entendu aussi recevoir les nouveaux articles en vous inscrivant à la newsletter dans la colonne de droite de mon blog.


Ingrédients pour 16 Lavash
  • 1 pâte à pizza (clic)
  • 1 blanc d'oeuf
  • de la fleur de sel
  • quelques brins de romarin frais

Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 200C.
  • Découper la pâte (levée) en 16 morceaux de tailles égales. Les aplatir au rouleau le plus finement possible pour donner une forme de galette allongée. Ne pas hésiter à fariner si besoin. 
  • Les déposer au fur et à mesure sur une plaque à biscuit farinée. Il faudra faire plusieurs fournées.
  • Badigeonner les galettes de blanc d'oeuf. Saupoudrer de la fleur de sel et parsemer de brins de romarin.
  • Enfourner pour 10 à 15 minutes. Les poser sur une grille.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...