vendredi 29 juin 2012

La Tarte aux Pommes de ma Mamie

Quand j'ai découvert le concours de Kaderick en Kuizinn, "plat ou dessert de mon enfance", je me suis dit allez, hop je m'inscris, j'adore son blog, et puis c'est un chouette thème!



Et puis les jours passant, je me suis souvenue que je n'ai pas toujours baffré comme je le fais aujourd'hui...bien au contraire! Quand j'étais mioche, je ne mangeais strictement rien, à part quelques plats très variés: les bigorneaux (mais pas de rochers où ramasser des bigorneaux, par ici), les chocos BN (moué, on repassera), les yaourts à la fraise sans morceaux (pouah je peux plus les voir en peinture) et...la tarte aux pommes que mamie faisait pour nos anniversaires! Bingo, Twingo, Jeannie Longo!

J'ai donc fouillé dans mes photos pour retrouver la fameuse tarte aux pommes, en situation! Je vous montre quelques clichés? Souvenir de mes 11 ans, par un beau jour de juin 1989...

Fouuuuuuuu! (bruit du soufflage de mes bougies)






Mamie coupe la tarte, mon frangin en face fait le con, ma couz à gauche bave devant le dessert, et moi, à droite; eh bien on dirait bien que je fais la tronche... Quant à mon couz, il devait faire la sieste ;-)

C'est donc avec un peu de nostalgie que je vous offre la recette de la Tarte aux Pommes de Mamie, à cuisiner avec amour bien sûr. Et puis, je suis sûre qu'elle sera fière d'apprendre qu'elle est la star de mon blog aujourd'hui! Ben oui, parce que mamie (et papy aussi of course), elle suit de très près les aventures de ses petits enfants. C'est beau l'amour comme c'est grand, non?

Bon allez, pour ne pas faire de jaloux, je vous suggère d'écouter Bourvil avec "A Joinville-le-pont"; petit clin d'oeil à Papy! Jos Moumou aurait été l'idéal...malheureusement ça n'existe pas encore sur Deezer, c't'une honte (private joke avec la famillia).

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients
  • 250 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • 125 g de beurre demi-sel pour la pâte et 80 g pour la crème de fin de cuisson
  • 1/2 verre de lait
  • 3 grosses pommes
  • de la compote de pommes maison avec des morceaux
  • 1 oeuf entier
  • 80 g de sucre

Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 180C
  • Mélanger la farine et la levure avec 125 g de beurre fondu dans un demi verre de lait.
  • Former une boule, et étaler la pâte à la main dans un moule à tarte beurré et fariné.
  • Faire des trous dans la pâte avec une fourchette. Etaler la compote. Disposer par-dessus des tranches de pommes en les chevauchant.
  • Enfourner pendant 20 minutes environ.
  • Pendant ce temps, délayer l'oeuf entier avec 100 g de sucre et 80 g de beurre ramolli.
  • Sortir la tarte du four et la recouvrir de la crème obtenue. Enfourner à nouveau pour 10 bonnes minutes. La sortir et la laisser reposer tranquillement.

Bone Appétouze!
→ Mots-clés : Dessert, Fruits, Gâteaux, Pommes, Tartes 

Ma Participation à la Radio des Blogueurs

J'ai été invitée par Chris du blog Cuisine de tous les jours, à participer à la radio des blogueurs! Youpiiiii! Depuis le tout premier jour de ce blog, on cuisine en musique comme vous le savez, alors je suis ravie de participer à ce super concept!
Ma chanson de l'été c'est assurément "Today" des Smashing Pumpkins... souvenir d'un été 2009 très insouciant, au soleil sous les palmiers avec mon Suricate, et la langoustine dans mon bidon.




Je vais donc choisir 2 personnes à mon tour pour relayer la playlist des Blogueurs. Ce sera Marie Cuisine pour 6 et Lucette de Ne parle pas la bouche pleine ...ça risque d'être Rock'n'roll!
Et en attendant, je vous conseille d'aller écouter les premières séléctions en cliquant sur la radio sur fond jaune.

Voici la règle du concept:
  • Tu choisi ta chanson de l’été (ça peut être une chanson que tu écoute en ce moment, un groupe qui joue du coté de chez toi, ou une chanson qui a accompagné un de tesEtés précédents)
  • Tu fais un beau billet sur ton blog avec :
  • Un lien vers ta chanson de l’été (ou une video youtube de la chanson)
  • une copie de la règle du jeu
  • Un lien sur ce billet (çà me simplifiera la tache pour retrouver ta participation)
  • Une liste de deux ou trois blogueurs que tu souhaites tagger dans cette chaine pour qu’a leur tour ils nous proposent leur chanson de l’été. ensuite, à partir de la semaine prochaine, le player de radio va commencer à diffuser. tu pourras donc écouter la radio des blogueurs :


Dobermanement vôtre,
Scarlett

jeudi 28 juin 2012

Boulettes de Poulet à la Coriandre

ElanOr du blog Bananas are Good m'a dit que je pouvais participer à son concours "C'est toi la boulette", en remontant une recette. Ouf! Voilà-t-y pas que j'ai retrouvé ces supers boulettes de Poulet à la Coriandre...ça tombe à point!


Je vous laisse la petite histoire de l'autre fois, et pis je vous laisse Audioslave parce que j'ai cru comprendre que ça vous plaisait ;-)


"Hier, nous avons reçu une longue lettre d'amis Américains, accompagnée d'une photo... c'te banane qui ne me quitte plus depuis que j'ai ouvert la boîte aux lettres! Mais qu'est-ce que ça fait du bien de recevoir un peu de fraîcheur d'un pays tellement critiqué par des Français jaloux, des Français aigris qui parlent sans savoir. On est vraiment des têtes de cons en France, parfois moi la première. Souvent même. Pourtant je m'étais jurée, en "rentrant au pays" de garder cette énergie positive que ces "Amerlocs" avaient réussi à me filer en si peu de temps! "Smiling faces, beautiful places" qu'ils disaient...ils n'avaient pas tort!
 Et voilà qu'une simple lettre, une simple photo, des tas de souvenirs vécus là-bas pendant presque 3 ans; me donnent envie d'embrasser le monde et de sourire aux cons. Sisi, même aux cons.
Alors à mon tour de distribuer du peace and love aujourd'hui grâce à ces boulettes de poulet. Aucun rapport avec les USA, mais c'est que du bonheur en bouche!
Voici une petite chanson souvenir de la Caroline du Sud, c'est aussi un peu un cadeau pour ma man-man qui adooOOOOoooore cette chanson depuis toujours. Mélanie avec "Carolina in my mind"."Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients pour 3 personnes
  • 2 beaux blancs de poulet
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • quelques feuilles de coriandre
  • quelques brins de ciboulette
  • 1 tranche de pain de mie
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de paprika
  • sel, poivre
  • chapelure pour la panure (ou mélange de son de blé et son d'avoine comme j'ai fait)

Comment qu'on fait?
  • Dans un robot, mettre le poulet coupé en cubes avec l'ail, l'oeuf, le pain de mie trempé dans le lait, les épices, le sel et le poivre. Mixer le tout.
  • Former des boulettes et les recouvrir de chapelure; ou bien comme moi, les recouvrir de son de blé (1 cuillère à soupe) et de son d'avoine (2 cuillères à soupe).
  • Dans une sauteuse, verser 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, et faire revenir les boulettes  pour les faire dorer. Baisser le feu et laisser cuire à couvert environ 15 à 20 minutes.
  • Servir avec des tagliatelles de courgettes ou bien sur des piques pour l'apéro.

Bone Appétouze!

mercredi 27 juin 2012

Brochettes de Porc Caramélisé à la Yaya's style

La Yaya Yoyette, elle est raide dingue de moi! Je ne vous dis pas combien de fois elle m'a demandé de l'épouser! Tiens, ben après l'ôde sur mes miches, elle a même créé un gâtal d'anniversaire rien que moi nommé "Le Scarlett"; c'est dire à quel point elle est love love!
En attendant, quand elle s'est cassée de la Trouduki pendant quelques jours (avec son ail-foune pourri qui marche pas) pour rejoindre La Capitale; ben on s'est sentis tout cons sur la blogo...c'est qu'elle nous a pas mal manqué la MagikYaya!
Du coup, ben moi, pendant tout le wikande, j'ai cuisiné des trucs made in Yayaland!
Comme ces pitites brochettes de porc caramélisé...là, regarde comme ça brille, smell le doux parfum de la sauce soja!
Super fastoche et rapide à faire, je vous propose de retrouver sa recette ici, ou alors de lire la suite...

On va écouter Audioslave avec "Show me how to live", pour remuer un peu nos veuches! Et parce que c'est juste un groupe de foufou que j'adoooOOOOOOoooore (et parce qu'il n'existe plus et que c'est bien dommage). Je ne partage pas souvent avec vous ce genre de musique qui est pourtant mon univers... mais si ça ne vous déplait pas, je récidiverai!
Tu reconnais sa belle voix? C'est normal, c'était le chanteur du groupe "Soundgarden" (remember "Black Hole Sun?" la chanson que t'écoutais au lycée en écrivant des trucs super morbides dans ton classeur?), et tu peux aussi reconnaître les musicos derrière, ben ce sont les mêmes qui s'éclataient dans "Rage against the machine" (toujours quand t'étais au lycée avec les même trucs morbides dans le classeur).


Source ici
"bave, bave, bave"


Yaya, mate un peu le chanteur (Chris Cornell), tu vois, c'est plutôt ça mon style de lover poilu (même si il n'a rien à voir avec mon suricate de mari qui est le plus beau of course! Et qui me lit aussi. Je voudrais pas avoir des problèmes). Allez ma poupoule, moi aussi j'te kiffe de love comme tu dis ;-)

Bon et juste pour vous faire un peu marrer, figurez-vous que quelqu'un est tombé sur mon blog l'autre jour en tapant "Tajine de poisson pourri"... non non, cher lecteur, chez le Doberman on ne mange que des produits frais!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!


Ingrédients
  • 300 g de porc (moi j'ai utilisé du filet mignon)
  • coriandre fraîche (une petite botte du jardin pour moi)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 2 gousses d'ail (on aime l'ail à la maison, haaa haaaa (bruit du souffle du suricate dans mes narines))
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 3 cuillères à soupe d'huile de tournesol
  • piques à brochettes

Comment qu'on fait?
  • Dans le bol d'un mixeur, mettre la viande coupée en cubes, les gousses d'ail écrasées avec le plat d'un couteau, la coriandre ciselée, le gingembre, du sel, du poivre et 1 cuillère à soupe de sauce soja. Mixer le tout.
  • Former des boulettes et les réserver.
  • Mettre l'huile de tournesol, le sucre et le reste de sauce soja (2 cuillères à soupe) dans une grande poêle, à feu vif. Bien mélanger le tout à la cuillère en bois et déposer les boulettes dans la poêle bien chaude. Faire dorer de chaque côté en les faisant rouler régulièrement jusqu'à la caramélisation.
  • Baisser le feu et laisser cuire doucement pendant environ 20 minutes. (mes boulettes étaient assez grosses)
  • Planter trois ou 4 boulettes sur un pique à brochette et servir avec du riz basmati par exemple.
 Bone Appétouze!

lundi 25 juin 2012

Boulettes de Tomates Cerises au Chèvre pour l'apéro

Samedi soir j'étais exténuée après l'épreuve des fameux macarons à la cerise, du coup, je me suis dit qu'un apéro amélioré ferait bien l'affaire! Surtout que le suricate avait graillé du p'tit four comme un cochon tout l'aprèm à un mariage. Le pourri.
Hin hin hin (rire à la miss Fine, vous commencez à le connaître celui-là)! Ma vengeance fut terrrrrrrrrible (avec plein de "r" pour marquer how terribeul was my vengeance!)...j'ai confectionné des boulettes au chèvre! Paf! Dans les dents! C'est que l'animal (le suricate, hein, pas la chèvre) n'aime absolument pas ce fromage c'est bien simple, rien que l'odeur lui file la ger**!
Bon, je ne sais pas ce qui l'a aidé à tenir le coup, le champomy très certainement... toujours est-il que moi, je me suis régalée!
Cette recette sympatoche, je l'ai trouvée dans un hors série 2010 de Cuisine et Vins de France (tu remarqueras mon côté conservateur).

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!





Tu peux désormais retrouver ma recette en vidéo! Comme ça tu verras ma trogne...





Ingrédients pour une douzaine de boulettes
  • 12 tomates cerises bien rondes et pas trop grosses
  • 1 fromage de chèvre frais style petit Billy
  • des graines de pavot
  • des graines de sésame
  • un mélange de 5 baies moulues
  • de la ciboulette finement ciselée

Comment qu'on fait?
  • Bien malaxer le fromage de chèvre pour le ramollir.
  • Prendre une tomate cerise, l'enrober de fromage et la rouler dans la paume de la main pour former une boulette bien régulière.
  • Dans des bols ou assiettes, verser séparément le sésame, le pavot et les baies.
  • Rouler chaque boulette dans la préparation au choix, planter un cure dent and that's it!
  • On peut aussi les préparer à l'avance et les laisser au frais, et ça c'est top!

Bone Appétouze!

dimanche 24 juin 2012

Mes Premiers Macarons à la Cerise


Bon alors grande première dans la cuisine du Doberman, je vous présente mes macarons; sans collerettes, pas lisses et pas parfaitement réguliers dans la rondeur... mais à tomber par terre, tant ils sont délicieux!
Je dois bien avouer que je suis super déçue, je ne suis pas habituée à l'échec alors je pensais les réussir du premier coup! Meuh nannnnn, c'que tu peux être truffe, je chiais dans mon froc avant de commencer à lire la recette dans mon petit bouquin ("Macarons"aux éditions Marabout). J'avais "les boules, j'avais les glandes, j'avais les crottes de nez qui pendent" comme je l'ai écrit sur HC samedi aprèm; ce qui m'a valu quelques précieux conseils dont je vous parlerai plus loin.

J'ai choisi de les garnir avec de la compote de cerises maison (recette trouvée ici) pour utiliser les belles cerises fraîchement cueillies et offertes par une amie.


Bon, vous me voyez venir...des cerises (c'est la saison!), un dessert, des belles photos lumineuses...eh bien oui! Je participe au concours de ma super copine Cath du blog "Fromage ou Dessert? Dessert!!!" organisé à l'occasion de son premier bloganniversaire. Il y a des supers lots à gagner (je vais bien finir par gagner un truc un jour, non?) alors filez vous inscrire, même si vous n'avez pas de blog.



Pour le coup je vous propose d'écouter de la très bonne musique (comme si d'habitude on écoutait de la m.... chez moi, hein?). Radiohead, parce que j'ai cru comprendre que Cath, elle était toute déçue d'avoir raté leur concert. Et histoire de pleurnicher un peu, ce sera "No Surprises", chanson que j'écoutais en boucle (et en larmes... ah mon premier chagrin d'amour!) lors de mes nombreux trajets Bretagne-Belgique quand j'étais étudiante. Et puis ça fait partie de la BO de l'Auberge espagnole, un film qui me prend aux tripes!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Comment qu'on fait la compote de cerises?
  • Laver 300 g de cerises (ici des Napoléons), les dénoyauter et les couper en petits morceaux
  • Dans un casserole, mettre 5 cl d'eau avec 75 g de sucre et laisser cuire à petits bouillons pendant 10 à 15 minutes.
  • Ajouter les cerises et laisser mijoter tout doucement pendant 30 à 40 minutes environ, en remuant à la cuillère en bois de temps en temps.
  • Eteindre le feu et laisser refroidir la compote avant de la mixer.

Ingrédients pour les macarons
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g de poudre d'amandes
  • 2x40 g de blancs d'oeufs (ils avaient 3 jours, je les ai sortis du frigo tôt le matin pour l'après-midi )
  • 100 g de sucre en poudre
  • 4 cl d'eau
  • du colorant alimentaire (en poudre pour moi, rouge qui a donné une couleur rosée moche)

Comment qu'on fait des macarons plats, pas lisses mais qui sont bons?
  • Le tant pou tant: Mixer le sucre glace et la poudre d'amande avant de les passer au tamis pour obtenir une poudre  bien mélangée. Alors déjà chez moi ça marche pas. Je mixe, je mixe mais ça ne se mélange pas, la poudre d'amande reste intacte, et quand je passe au tamis, il reste des bouloches de poudre d'amande.
  • Le sirop: Mettre l'eau et le sucre dans une casserole et faire bouillir le tout sans dépasser les 110C. C'est bien mais moi j'ai pas de thermomètre pour la cuisine, j'ai bien pensé mettre mon thermomètre anal mais j'ai peur que les macarons sentent le luc. (OK, je sors)
  • Les blancs en neige: Monter en neige la moitié des blancs mais pas trop ferme, ça tombe bien parce que pour un pauvre blanc environ, moi je le fais à la main et non dans mon kitchenaid.
  • La Meringue:  verser le sirop en un fin filet sur les blancs en neige sans cesser de battre (donc besoin d'un assistant dans mon cas, puisque battage à la main. Hop hop hop y a un suricate qui traîne à côté!) jusqu'à ce que le mélange refroidisse. Oh ben tiens, un biceps!
  • La pâte d'amandes: Mélanger l'autre moitié de blancs d'oeufs avec le tant pou tant en ajoutant le colorant et obtenir une pâte épaisse. Ça c'est bon à part que ma couleur est à chier.
  • Le macaronage: avec une spatule, incorporer délicatement un peu des blancs à la pâte d'amande, puis incorporer en une seule fois le reste des blancs. Obtenir un mélange lisse et légèrement coulant. Toujours OK pour moi.
  • Le pochage: déposer une pointe de pâte aux 4 coins d'une plaque à biscuits, poser par dessus du papier sulfurisé (ça évite que ça vole dans le four) et avec une poche à douille ou autre bricolage, déposer de la pâte proprement pour former des ronds réguliers. Taper le dessous de la plaque pour enlever les bulles et ne plus rien toucher pendant 1 heure histoire de laisser "croûter" les coques. Enfourner 15 minutes à 145C (1ère fournée à chaleur tournante et 2ème sans, histoire de voir la différence; c'est mieux avec).
  • Une fois cuits, les sortir et faire glisser la feuille sur le plan de travail humidifié (avec un coup d'éponge par exemple), ça permet d'arrêter la cuisson. Décoller les coques une fois refroidies avec une spatule.


Pourquoi mes macarons ne sont pas parfaits? Voici quelques conseils que vous m'avez donnés...
"Koala devant ses fourneaux" dit qu'il faut éviter les jours pluvieux quand on peut.
"KeepCoolKitchen" a la solution pour les collerettes, elle donne un coup de sèche cheveux réglé sur froid, de manière régulière au-dessus de la plaque et en 2 minutes on a une super croûte.
"Cath de Fromage ou Dessert? Dessert!", a une technique complètement différente de la mienne. Allez voir ici. Je retiens aussi son astuce d'imprimer des gabarits pour faire des macarons uniformes.

J'attends avec impatience vos conseils et astuces, parce que, oui, je suis têtue et je recommencerai, Mwouahahahahaha (rire à la docteur Mad dans Inspecteur Gadget, ça fait quand même plus flipper que le rire de Fino, le chien!)! Bon, par contre restez courtois, hein, chacun son point de vue :-) je dis ça parce que je sais que quand on parle des macarons ça peut parfois partir en couil prendre des proportions démesurées!

Bone Appétouze!

samedi 23 juin 2012

Courgettes farcies aux Champignons


Je reprends cette super recette de courgettes farcies aux champignons (qui avait bien plu d'ailleurs à en croire le nombre de visites!) pour participer au concours organisé par Cuisicook en collaboration avec SUPERSEC et parce que moi, j'aimerais bien gagner des cadeaux, parce que j'adore ça les cadeaux! (Ceci est un message!)

Comment est-ce que ça marche-t-il?
Il faut proposer notre meilleure recette à partir de champignons pour tenter de gagner un des deux exemplaires du livre "Une initiation à la cuisine du champignon" ou une des 3x2 boîtes de produits séchés SuperSec. Les 3 premiers gagnants choisissent leur lot!



Pour participer, c'est simple, il suffit de cliquer ici et de suivre les infos!

Je vous laisse quand même ma petite histoire de l'autre fois...il me semble qu'elle vous avait plu, elle aussi!
"Voilà, je vais pouvoir de nouveau publier des photos qui déchirent car mon appareil est réparé. Plus précisément, mon suricate a réparé l'appareil photo; ce qui veut dire que l'objectif s'obstrue deux fois sur trois au lieu de... tout le temps. C'est déjà pas mal! Vous allez me dire qu'il y a toujours photocrotte pour retoucher les photos, mais je suis une bille en retouche (honte sr moi, c'est quand même mon métier), je préfère de loin faire des montages photos rigolos avec la gueule des copains. On s'en serait douté!
Et sinon, hier soir Norbert n'a pas gagné TopChef et c'est bien dommage, l'heureux gagnant c'est Jean à la touffe improbable, désormais il aura suffisamment de flouze pour désépaissir tout ça. Halléluya! Bien sûr, c'est un Dieu de la popote! N'empêche, Norbert aura eu le mérite de montrer à la France entière qu'on peut être un GRAND CHEF, et avoir de l'humour. J'ai beaucoup ri de ses grandes tirades pas piquées des vers; peut-être aura-t-il donné une leçon d'humilité et de simplicité à tous les cuisiniers trop coincés du postérieur!?
Justement, en parlant de simplicité, voici un plat surprenant car très easy, mais très bon, et... très light! Oui, chez le Doberman aussi on peut manger léger. Le Doberman aussi a de la céllulite. Le Doberman aussi pleure quand il se pèse le matin au réveil après sa première miction.
Les courgettes farcies, les courgettes farlà, farcies aux Champipis, une recette trouvée dans un bouquin WeightWatchers prêté par ma copine Sylvie, qui a pitêtre eu pitié de moi, allez savoir! En tout cas, c'est elle qui s'est dévouée pour aller voir Cloclo avec moi, elle est mimi (Je préviens, je bloque les commentaires sur Cloclo héhé).
La recette est très légèrement modifiée, mais visiblement ça ferait 3 propoints/pers. Ca ne me parle pas, mais pour ceux qui suivent ce régime, comme Amel Bent par ex, si elle me lit (si si c'est possible, elle a l'air d'avoir de l'humour et j'ai vu qu'elle faisait le régime WWW, WW); ça veut certainement dire quelque-chose.

Et puis on écoute le formidable Eddie Vedder avec "Rise", BO de "Into The Wild", un merveilleux film!"

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients pour 4 personnes
  • 4 courgettes
  • 90 g de boulgour
  • 2 échalotes
  • 4 tranches de bacon
  • 250 g de champis de Paris frais
  • quelques brins de ciboulette
  • 1 cuillère à café de paprika
  • sel, poivre
  • un peu de beurre
Comment qu'on fait?
  • Laver les courgettes et les couper en deux dans le sens de la longueur. Les cuire à la vapeur, puis les laisser tiédir sur du sopalin.
  • Cuire le boulgour dans de l'eau bouillante salée environ 10 minutes. Pendant ce temps, creuser les courgettes pour enlever la chair.
  • Préchauffer le four à 200C.
  • Dans une poêle, faire revenir les échalotes avec un tout petit peu de beurre. Puis ajouter le bacon coupé en petits morceaux et enfin les champis épluchés et coupés eux aussi en petits morceaux. Saler, poivrer, paprikater et laisser sur feu doux jusqu'à ce que les champis rendent toute leur eau et que tout soit bien doré. 
  • Ajouter le boulgour dans la poêle, et la ciboulette ciselée. Mélanger et réctifier l'assaisonnement si besoin. Déposer les courgettes dans un plat, les farcir et les enfourner pour environ 10 minutes.

Bone Appétouze!

vendredi 22 juin 2012

Chez le Doberman, on voit la vie en vert...


Courgettes Rondes
Aujourd'hui je vous propose un peu de douceur! Comme je vous le disais dans un article précédent, une autre de mes passions, c'est le jardinache. Mais attention, je n'aime pas le jardin trop propre, bien carré, bien délimité. J'aime que les choses poussent où elles ont envie de pousser, que la nature décide d'elle même. Je n'ai pas un grand jardin mais des tonnes de choses y poussent!
J'aime aussi l'idée sympa de pouvoir manger sa propre culture, j'aime regarder les légumes grandir, j'aime regarder ma langoustine de fille papilloner de plant en plant à la recherche d'une fraise mûre, bref...je trouve ça un peu magique, j'avoue!

Je ne mets aucun engrais ni produit chimique, tout pousse naturellement. Mon suricate planche sur la réalisation d'un petit composteur,  bricolé avec des vieux bouts de bois qui traînent dans le cabanon...

Je vous invite à faire le tour du propriétaire avec moi, le tout en musique, of course!
On écoute -M-  avec "la Fleur", petite chanson toute douce, elle aussi...

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!


Dans le potager, il y a...

Des Courgettes longues (qui ne veulent pas grandir) et des Courgettes rondes (cf photo tout en haut)
Mais aussi des Tomates cerises, des Tomates Noires, des Tomates Romaines...



de la Laitue Lollo Blonda (que l'on coupe et qui repousse)
Et aussi de la feuille de chêne, des carottes et de la ciboule rouge...


Des poivrons verts
ainsi que des melons et des concombres...


Des Groseilles
un Pêcher, un Citronnier, un Grenadier, un Néflier de Chine...


Des Piments
mais aussi des artichauds, des capucines et du lin...


De la Coriandre à foison
(parce que moi, Doberman de la République, je broute de la coriandre en pagaille)


Du raisin (mais je l'appelle "Ma Vigne", histoire de me la péter même dans le jardin)



Et pour relever tout ce vert, un peu de couleurs ne fait pas de mal :-)

Des myrtilles (qui ne veulent pas mûrir) et des "coquelles"


 Des Fraises : Marat des Bois, Gariguettes et Fraises des bois
(enfin quand ces cons de Merles ne nous les chipent pas!)


Des Lys encore tout jeunes


Puis les mêmes Lys mais en fleurs...


Des Hibiscus
Et tout un tas d'herbes aromatiques... thym, romarin, citronelle, aneth, ciboulette, menthe, céleri perpetuel...


Comment je fais pour tout faire rentrer dans un si petit lopin de terre?
Disons que je suis oragnisée dans mon bordel!

J'espère que la petite visite vous a plu!

Dobermanement Vôtre,
Scarlett

mercredi 20 juin 2012

Taboulé de Fruits d'été, parfumé à la fleur d'oranger


Yepeeee il fait beau ma p'tite dame, sortons nos bikinis, nos mankinis, nos stringkini!!! En plus aujourd'hui votre humble Doberman vous propose une recette toute en légèreté (oui, je sais faire aussi), idéale pour ma taille de Didier Bourdon, et... végétarienne/végétalienne par dessus le marché!
Vouais! Hhhhin!
Ça t'en bouche un coin, là!
Ahaha! Scarlett avoir relevé défi de Kurt! Enfin j'espère que je me suis pas viandée, hein, et qu'il n'y aurait pas un bout ou une trace d'animal qui traîne dans mon dessert...
Bon, je sais, fastoche avec tous ces supers fruits! Mate un peu ce que je t'ai rapporté du nouveau "maraîcher" (prononcé avec l'accent "balai dans l'cul") du coin! Ils sont pas beaux mes fruits d'été?


Rhâ regarde la pêche, là comme elle a envie de se faire dévorer la chair! Elle est plate mais elle en a sous le capeau! Aujourd'hui, c'est partouze party de fruits d'été dans la semoule! Calliente!

C'est donc avec ce dessert chaud comme la braise que je participe au challenge du mois organisé par Kurt, du blog Un pas sur un autre. Venez vous aussi tenter votre chance, relever le défi de cuisiner autrement! J'ai trouvé l'idée de cette recette sur mon bouquin Larousse "Salades 100% plaisirs", et je l'ai légèrement adaptée.



Pour faire plaisir à ma copine Marie alias "Marie cuisine pour 6", on va écouter sa chanson préférée préférée, préférée : "Son of a preacher man" de Dusty Springfield (BO de Pulp Fiction), et ça tombe bien parce que moi aussi j'adore cette chanson!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!


Ingrédients
  • 140 g de semoule de couscous
  • le jus d'un pamplemousse
  • le jus d'un citron jaune
  • Fraises
  • Cerises napoléon
  • Abricots
  • Pêches plates
  • 1 cuillère à soupe de raisins secs blonds
  • 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
  • 2 cuillères à soupe de miel

Comment qu'on fait?
  • Mettre la semoule dans un saladier.
  • Dans une casserole, faire bouillir le jus de citron, le jus de pamplemousse et le miel.
  • Verser ce mélange sur la semoule et couvrir pour laisser gonfler.
  • Pendant ce temps, mettre les raisins dans un petit bol, y verser l'eau de fleur d'oranger et les laisser tremper une dizaine de minutes.
  • Couper les fruits en petits morceaux.
  • Ajouter le mélange raisins-fleur d'oranger à la semoule et l'égrener avec une fourchette. Ajouter enfin les fruits et mettre au frais au moins deux heures avant de déguster le taboulé très frais avec un peu de menthe pour la déco et le p'tit coup de pep's!

Bone Appétouze!

dimanche 17 juin 2012

Brownies au Chocolat et Noix de Cajou

Avec cet article, je participe au concours "Roudoudou...c'est Tatie Blogo qui régale" sur le thème des Goûters d'Enfants, organisé par MagikYaya (encore elle, mais c'est qu'elle devient populaire notre Yaya!) du blog 1boîte2bonheur.
Je concours dans la catégorie "Tatie Blogo" si j'ai bien compris, et j'ai très envie de gagner surtout qu'elle met en lot son string fluo rose! Si si, elle l'a dit!

Donc voici les brownies au chocolat, recette ancestrale trouvée il y a fort fort longtemps dans un bouquin de cuisine, qui, déjà à l'époque, puait le moisi. C'est dire son âge avancé!
C'est donc The seul Gâteau que je faisais (et que je savais faire) quand j'étais djeuns pour les potes et pour amadouer (Mariam) mon cher et tendre au début de notre fol amour. Mais ne vous méprenez pas, c'est juste un régal, même s'il est fastoche à faire! Dans la recette d'origine, on mettait des noix, moi j'y mets des noix de cajou parce que j'en ai toujours dans le placard!
Ma langoustine de fille, elle en rafolle alors on l'a mangé dans le jardin, version dînette avec les poupées!


Mais attention! Les noix de cajou, c'est comme les cacahuètes,
c'est dangerous pour les tout petits bouts! 


Je vous propose d'écouter une petite chanson toute douce, comme My Girl! Ce ne sera pas la version d'Otis Redding mais celle des Mamas and the Papas car celle d'Otis n'est dispo sur Deezer que pour 25 secondes! Les chiens!
Bon et puisqu'on parle musique, ça vous dirait de choisir la bande son de mon prochain article? Je vous laisse mettre vos suggestions dans les commentaires et je tirerai au sort. Et surtout n'oubliez pas le Monday Music Miam organisé par Chris_35 du blog Cuisine de tous les jours!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients
  • 225 g de chocolat noir
  • 130 g de farine
  • 240 g de beurre demi-sel
  • 4 oeufs
  • 35 g de noix de cajou
  • 200 g de sucre
  • 60 g de cacao en poudre style vanhoutten (avec l'accent s'il te please)
  • 2 cuillères à café d'extrait de vanille liquide
  • 1/2 cuillère à café de sel (avec des gros grains c'est encore mieux!)

Comment qu'on fait?
  • Préchauffer le four à 180 C
  • Beurrer et fariner un moule carré, ou rectangulaire.
  • Dans un saladier, mélanger la farine, le cacao et le sel. 
  • Faire fondre le beurre dans une casserole à feu doux, et hors du feu y ajouter le sucre, l'extrait de vanille, puis les oeufs battus. Bien mélanger.
  • Verser cette préparation dans le saladier de farine, mélanger et ajouter le chocolat noir coupé en morceaux, et enfin ajouter les noix de cajou. Bien mélanger à nouveau.
  • Verser la pâte dans le moule et enfourner pour environ 30 minutes.
  • Laisser refroidir complètement le brownie avant de le couper en petits carrés.


Bone Appétouze!

J'ai été taguée par MagikYaya d'1 boîte 2 Bonheur!

La yaya m'a taguée! 
Han mais c'est sexuel un peu, non? Ah.. non? Bon, tant pis.
Donc ça veut dire quoi "taguer"? Je vais t'expliquer mon petit gnou!
Ca veut dire qu'elle m'a demandé de répondre à quelques kwechtiones à mon sujet...
Des trucs super intimes, super croustillants quoi.
Le but du jeu, c'est donc de répondre à ses 11 questions, de choisir à mon tour 11 blogueurs, et de leur poser 11 questions.
T'as pas compris? Lis la suite et tu vas piger!


Edit: Toutes mes confuses les bichons, j'avais pas tout verstandu, paraît qu'il faut aussi que je vous dise 11 choses à propos de moi, même que c'est moi toute seule qui choisit ce dont elle a envie de parler la Scarlett que je suis.

Les 11 trucs à mon propos qui pourraient t'intéresser... ou pas
  1. Au moins une nuit par semaine, je me lève en sursaut, j'allume la lumière et je cherche des bêtes dans le lit, autour du lit, sous le lit...généralement ce sont des araignées, des chatons, des poussins ou tout simplement des insectes. Mais dernièrement c'était un ours qui faisait trembler la maison et qu'on ne voyait qu'en stromboscopie. T'as compris je suis somnambule mais dans le répétitif.
  2. J'aime le babybel, mais d'une force, et pourtant je trouve ça dégueulasse mais c'est plus fort que moi, je peux m'enfiler un filet maxi format en quelques minutes à peine. Et à chaque fois je me colle un bout de cire sur le nez...
  3. Quand je mange du pâté Hénaff (et j'en mange beaucoup et souvent), je fais des "rots pâté" toute la journée et ça me dégoûte même pas.
  4. J'arrive à faire bouger mes narines sans les toucher, et je le fais souvent quand les gens me parlent sérieusement mais que ça ne m'intéresse pas.
  5. J'ai peur des papillons. Mais depuis quelques années ça va mieux, je ne crie plus.
  6. Je pense que je suis la seule au monde avec mon z'amoureux à pleurer de rire devant le film Rrrrrrrr .
  7. J'ai trois passions dans ma life: la cuisine, la musique et le jardin.
  8. Plusieurs fois par jour je vérifie si les légumes poussent bien dans le potager et je chasse les merles qui bouffent mes fraises à grands coups de "Barrez-vous, cons de Merles!"
  9. Je rêve d'aller vivre en Chine. Ou de retourner vivre aux Ztazunis. En fait je rêve d'aller vivre un peu partout, et malheureusement j'aurai jamais assez de vies pour tout connaître...
  10. Je décortique les langoustines plus vite que mon ombre, je me fais un tas, je tartine une tranche de pain frais avec du beurre plein de sel, je pose les langoustines dessus et je gobe la tartine. Et ça c'est mon plat préféré préféré!
  11. Quand j'étais ado, avant de passer mon brevet, et pour me dérider; ma mère m'a fait croire que j'avais un deuxième prénom et que c'était Cunégonde. Moué...je sais pas si ça m'a détendue en fait! C'est seulement quand elle m'a dit que le second prénom de mon frangin c'était Napoléon, que j'ai compris que c'était une vanne.

Voici mes réponses aux questions de MagikYaya!
  1. Tu es née où? Je suis née à Lille (mais attention je tiens à préciser que je suis bien Bretonne, hein. Parents Finistériens venus travailler dans le chnord...et je suis repartie en Bretagne quand j'avais 2 ans.)
  2. Ta daube préférée à la téloche: les courses de Nascar tous les dimanches soirs sur AB Moteurs. Si j'en rate une je suis verte! Je connais le nom de tous les pilotes, je connais leurs scores, leurs classements et leurs sponsors... (bon, moi je ne trouve pas que c'est une daube mais quand je dis à mes proches que je regarde ça, ils se foutent de moi).
  3. Ton chanteur que t'aimes bien, si quand même, même si c'est un ringard: Mais Cloclo of course! Je suis raide dingue de Cloclo, vas-y mets du cloclo tu vas voir, et je ne réponds plus de rien!
  4. Big Mac ou Wrap: Wrap
  5. Est-ce que tu viens pour les vacances? Je suis prête à me déguiser en David et Jonattan si tu m'invites à boire un Mojito pendant les vacances! Mais attention, je serai je pense un peu en avance, au rendez-vous de nos promesses!
  6. Ton coup de gueule assuré? Oh ben les gens pas ouverts, et aigris dans leur petite tête étriquée, ça me file la gerbe et ça m'ennnnnnnnnnerve!
  7. Wonderbras, avec ou sans toi? Sans moi! Je les trouve déjà bien trop gros comme ça!
  8. Ton film qui te fait pleurnicher?  Big Fish, et c'est pas pleurnicher, c'est carrément me noyer dans mes larmes!
  9. Ton premier baiser? En CM2, en classe verte, Jean-Pierre et Pascal (mes deux amoureux), mais je ne sais plus lequel en premier ;-) Dans tous les cas c'était super!
  10. Camping, hôtel, gîte ou Mobilhome: peu importe, je m'adapte à tout types de logements, quand je suis en vacances, tout me va!
  11. Ta chanson de love que tu voudrais que le temps s'arrête et que ton mec t'aime d'amour dessus? Sunday Morning des Velvet underground... ou moonage Daydream de David Bowie.

A mon tour de poser des questions:
  1. Dis-moi, je suis sûre que tu as un surnom ou deux?
  2. On est entre nous, là...alors t'as bien un truc inavouable à me révéler (tu te ronges les ongles des pieds, tu manges tes crottes de nez, tu aimes les mecs ou les gonzes qui sentent le ragondin, etc...), allez, t'as bien un cadavre dans ton placard!?
  3. La dernière fois que tu as été déçu(e), mais alors déçu(e), c'était quand, et c'était pour quoi?
  4. Si t'étais millionaire, tu ferais quoi de tous tes sous? Et est-ce que tu m'en filerais un peu?
  5. Le pays que tu rêves de découvrir ou de redécouvrir?
  6. Ta chanson préférée, préférée, préférée, c'est quoi?
  7. Quand tu me regardes, tu trouves que je ressemble plutôt à Monica Belluci, à Sophie Marceau ou à Adriana Karembouche?
  8. Quelle est la chanson que tu détestes le plus au monde? Tu sais, celle qui te reste en tête toute la journée mais qui t'ennerve!
  9. Plutôt avec ou sans bouquins aux toilettes?
  10. Dans ta cuisine, je suis sûre que tu as un gadget qui ne t'a jamais servi...qu'est-ce que c'est donc?
  11. Qu'est-ce que tu causes comme langues, en plus du Français, toi? Y en a une que tu voudrais apprendre?

 Et ces questions, je les pose à qui? Voici les 11 blogueurs que je tague, donc:
  1. MagikYaya et sa boîte de bonheur
  2. Marie Cuisine pour 6
  3. Arsinoe la Crapaude
  4. Délicooking, la cuisine d'une feignasse au Délicook
  5. 4 enfants et 2 bras
  6. Chris 35 et sa Cuisine de tous les jours
  7. Ma copine Radia et son blog Radotouille
  8. L'avis ou la vie d'une maman 
  9. Fromage ou Dessert...Dessert! 
  10. La cuisine de Julia T
  11. Katoo is in the Kitchen

PS: Bien sûr, vous n'êtes pas obligé(e)s de répondre!
Voici les règles (à indiquer dans l'article)  * Réponds aux 11 questions posées par la personne qui t'a taguée * Créé 11 nouvelles questions pour les personnes que tu auras choisi  de taguer * Choisis 11 personnes et mets le lien de leurs blog sur ton post * Rends-toi sur leur blog et dis leur qu'elles sont taguées (ne faire aucun tag sans les prévenir).

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

jeudi 14 juin 2012

Pain Turc Ramazan Pide

Aujourd'hui je vous présente le Pain Turc (Ramazan Pide). Beaucoup de mes amis le connaissent déjà car j'adore le préparer pour recevoir les gens que j'aime (t'as vu comme je brosse mes proches dans le sens du poil?) (du coup, ceux qui sont venus chez moi sans que je leur en offre, vont se poser des questions : "oui elle a dit les gens que j'aime, et nous on est de la crotte peut-être, c'est inadmissible je veux manger mon pain Turc sinon je ne réponds plus de rien! Retenez-moi!").
Eh mais c'est la foire aux parenthèse aujourd'hui or what?
Revenons-en à notre pain... j'ai trouvé cette recette il y a un an peut-être plus, chez Kooky de l'excellentissime blog "Cuisine à 4 mains". Depuis, j'en fais très régulièrement car il n'est pas simplement délicieux, il est à tomber! Et puis ce pain, il a une histoire... une histoire très belle et surtout très intéressante; je vous invite donc à aller la lire directement sur son blog.

Mon pain n'est pas aussi beau que le sien, surtout sur cette photo (je n'avais plus d'oeuf pour la dorure du coup je n'ai utilisé que du fromage blanc, et mon pinceau pour badigeonner est décédé); mais comme j'avais promis à mes potes de publier la recette, la voili, la voilà!

Pour accompagner cette recette je vous propose d'écouter "I'm just a prisoner" de Candi Staton. Juste pour la petite histoire, je fais un playback incroyable sur cette chanson. D'ailleurs sur tout l'album. Un jour je vous montrerai ;-)

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients
  • 500 g de farine
  • 300 ml de lait tiède
  • 1/2 paquet de levure de boulanger
  • 1/2 cuillère à café de sel 

Pour la dorure
  • 1/2 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à soupe de yaourt nature (moi j'ai mis du fromage blanc)
  • 1 oeuf
  • graines de sésame

Comment qu'on fait?
  • Dans le bol du robot, mélanger le lait tiède, le sucre et la levure. Laisser reposer 15 minutes.
  • Ajouter la farine et le sel, puis mettre à pétrir avec le crochet. (si vous n'avez pas de robot, vous pouvez bien sûr le faire à la main)
  • La pâte devient élastique en 10 minutes environ.
  • Recouvrir avec un torchon et laisser monter au moins 8 heures.
  • Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou de farine), former un pain rond, mince et plat. Couvrir à nouveau et laisser reposer environ 45 minutes.
  • Préchauffer le four à 200C.
  • Quadriller profondément la pâte avec une fourchette ou les doigts. La badigeonner avec le mélange oeuf-yaourt. Parsemer de graines de sésame.
  • Enfourner pendant une quinzaine de minutes jusqu'à ce que le pain soit bien doré.

Bone Appétouze!

lundi 11 juin 2012

Sauce Indienne aux Oignons Verts

Après avoir mangé des tonnes de lichouseries cet aprèm avec mes coupines des marionnettes, je ne pensais pas avoir encore une petite place dans mon estomac... c'était douter de mes capacités!
Je viens de m'enfiler quelques boulettes de steaks hachés qui font roter avec des tagliatelles de courgettes, le tout accompagné de la Sauce Indienne aux Oignons Verts, trouvée chez Julia T.



C'est donc avec cette recette (tiens donc le zazar comme par zazar, une recette avec du curry et du curcuma) que je participe à son super concours organisé pour son premier bloganniversaire! Le principe est simple: piocher une recette sur son blog et la réaliser. Enfin simple... dur dur de faire un choix parmi toutes ses supers créations.
J'ai quand même réussi à me viander en la cuisinant, je me suis mélangé les pinceaux dans l'ordre des étapes, mais au final c'était meu-meu!
Voici donc sa recette que j'ai copiée-collée.
Et puis histoire d'être dans le ton, on va écouter "Wada Na Tod" chanté par la merveilleuse Lata Mangeshkar. Eh oui, je suis folle de musiques et littératures indiennes, et aussi de films bollywood's style. Bref, c'est une culture qui me fascine, comme beaucoup d'autres en fait. Pourquoi rester cantonnés à nos petites habitudes? Explorons, et ouvrons-nous que diable!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

Ingrédients
  • 120g d'oignons verts coupés en tronçons.
  • 1 tomate coupée en dés (moi j'ai utilisé des tomates cerises).
  • 1/2 c. thé de curcuma
  • 1/4 c. thé de cumin +1 autre 1/4 c.thé
  • 1 c. thé de paprika
  • 1 c. soupe de curry
  • 1 gousse d'ail pressée
  • un petit morceau de gingembre frais  haché fin ou râpé (moi j'ai utilisé du gingembre en poudre)
  • huile d’olive
  • sel
Comment qu'on fait?

  • Mixer la tomate, le gingembre, l'ail et 1/4 c. thé de cumin.
  • Chauffer 2 c. soupe d'huile dans une poêle. Ajouter 1/4 c. thé de cumin, les oignons et mélanger et saler. Couvrir et laisser cuire pendant 8mn à feu moyen doux.
  • Ajouter le curry, le curcuma, le paprika, la tomate mixée avec les épices et mélanger. 
  • Couvrir et laisser cuire pendant 10mn en ajoutant un peu d'eau de temps en temps.
  • Saler et mélanger avant de servir.
 Bone Appétouze! 

samedi 9 juin 2012

Pâte à Pizza (very fastoche)

Ça faisait longtemps que je voulais publier cette recette inratable et super facile, trouvée ici il y a quelques années et très légèrement adaptée. Seulement voilà, à chaque fois, quand je pense prendre la photo; la pizza est déjà avalée...
Cette fois j'ai pris le temps de shooter comme une fofolle. "Fais l'amoul à la caméla, petite pâte à Pizza, ma qué tou as des belles miches bien londes!". Hu hu! Dans le feu de l'action, sur une trentaine de clichés, un seul n'était presque pas flou... Bon, je me suis dit "Raté! Ce sera pour une prochaine fois!". Mais ma coupine Sylvix vient de s'offrir un Kitchen Aid et je lui ai promis de poster ma recette de pâte à Pizza. La voici donc, super sexy boum boum, inratable, so delicious et very fastoche of course!

Si vous voulez suivre mes charmantes aventures et ne rater aucune actualité, n'hésitez pas à rejoindre ma page Facebook en cliquant ici!

On s'écoute Stereophonics avec "Lying In the Sun", parce que c'est beau et que le chanteur est trop sexy lui aussi. Et parce que le jour où on devait les voir en concert, il a eu la chiasse grippe, et ils ont tout annulé les vilains!

Edit: Parfois je trouve des perles dans vos commentaires! Pour cet article, c'était la fête à mon slip alors je ne pouvais que partager avec vous!

Juste pour le plaisir, je vous propose de déguster sans modération l'Ode de Magikyaya!

"Ode aux p'tites miches de Scarlett
Quand je vois tes belles miches bien rondes,
Quand je salive devant tes patons bien bons,
Quand je rêve à ces petites boules bien montées,
Quand je devine la douceur de ces formes dodues...
JE ME DIS QUE MOI AUSSI JE VEUX UN GROS ROBOT ROUGE....." 


Arsinoé la Crapaude, ne s'est pas privée non plus...
♫ Si tu fais bien l'amour, tu fais bien la pizza, Pizzalolo, Pizzalolo !!! ♫
http://www.youtube.com/watch?v=gBhc1-kbl04


Merki vairi mouch les gonzes! J'suis touchée!


Ingrédients pour 2 grandes pizzas
  • 270 ml d'eau (= 270 g d'eau)
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 465 g de farine
  • 8 g de levure de boulanger en grain (soit environ un sachet et demi en France ou un sachet aux Ztazunis)

Comment qu'on fait?
  • Si t'as une machine à pain, tu mets tous les ingrédients dans la cuve dans l'ordre cité au-dessus (attention la levure ne doit toucher QUE la farine), tu mets le programme "pizza dough pâte" jusqu'au bip final.
  • Si tu as un robot, tu mets dans la cuve tous les ingrédients dans l'ordre cité au-dessus (là aussi la levure ne doit toucher QUE la farine), et avec le crochet tu pétris (enfin "tu", le robot pardon) pendant environ 7 minutes jusqu'à former une belle boule.
  • Dans les deux cas, tout de suite former deux boules avec la pâte, les fariner très légèrement tout autour et les laisser reposer sous un linge. 
  • La levée terminée (ça va assez vite, minimum une heure et demie, elle seront déjà parfaites), abaisser les pâtes au rouleau sur une plaque à biscuit recouverte de farine. Tu peux aussi le faire pizzaïolo's style si tu préfères et les rouler, les faire valdinguer en l'air, etc, etc.
  • Badigeonner un peu d'huile d'olive avec un pinceau, sur toute la surface de la base; ajouter un peu de sel, puis la garniture au choix.
  • Une fois la pizza garnie, l'enfourner pour une dizaine, voire une quinzaine de minutes dans un four bien chaud (200C à 220C environ).
  • La pâte est croustillante à l'extérieur, moelleuse à l'intérieur et bien aérée, légère, en un mot parfaite!

Bone Appétouze!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...