jeudi 30 décembre 2010

La Mouffe au Focolat aux poires caramélisées


Et fi je vous disais que f'est la première fois que je réuffis une mouffe au focolat? Fi! Alors que f'est tellement fimple, hein, les cocos?
Je peux vous dire que felle-là, elle défire! Grave!
Bon, la photo est un peu fade, mais il faut excuser l'heure tardive du shooting... et les bulles du fampagne qui glougloutaient dans ma pitite caboche. Euh, cabofe, pardon!

Bon, et finon... vous avez prévu quoi pour New Year's Eve? Ici, rien de fpécial... j'ai horreur de ce jour-là, me demandez pas pourquoi. Je dois être la feule à ne pas vouloir faire la fête, et préférer boire un apéro interminable à la maison devant un bon confert...
Je sèfe un peu d'ailleurs pour notre menu de réveillon... Des idées à me filer peut-être? Pour le confert, fe fera un bon "Rage Against The Machine". Fa va nous décoiffer, héhé!

Et puis on n'oublie pas de rejoindre ma page FesseBroute en cliquant ici, vous y trouverez toutes mes actualités, des questions existentielles sur la life, bref que du bonheur Dobermanèsque!


Ingrédients pour la mouffe au focolat:

  • 200 g de focalat noir à pâtiffer
  • 6 zoeufs
  • 1 pinfée de fel

Comment qu'on fait?

  • Faire fondre le focolat dans une cafferole avec 3 cuillères à foupe d'eau.
  • Monter les blancs en neige avec la pinfée de fel.
  • Verser le focolat sur les jaunes d'oeufs. Bien mélanger à la cuillère en bois.
  • Incorporer les blancs, et bien mélanger délicatement.
  • Répartir la mouffe dans des ramequins ou verrines. Et mettre au frais pendant au moins 3 heures.

Pour les poires caramélisées

  • Couper deux poires en tout petit morfeaux. Dans une poêle, faire fondre un gros morfeau de beurre falé. Y faire revenir les poires jufqu'à ce qu'elles foient caramélisées.
  • Déposer une bonne coufe de poires sur le deffus de la mouffe.
  • Emietter des petits beurres pour le côté crumble de la déco!
Bone Appétouze!
B.O.A.: Raphaël "Caravane"

mardi 28 décembre 2010

Here comes Santa!


Salut les bichons! Alors? En pleine crise de foie "PostNoyel"? Une petite gastro de derrière les fagots peut-être? Hmmm?
Héhé! En tout cas j'en connais une qui n'a pas échapé à la tradition intestinale de fin d'année! Hein, man-man?!
Chez nous, point de vomito-chiasso party. Tout a été digéré dignement dans les règles de l'art, les super bouquins offerts par Santa, ont peut-être conforté notre transit in the "water closet"... qui sait!
Bon, trêve de discussion scato-gerbo-etcetero!

Je vous avais filé notre petit menu de Noyel et comme je ne suis pas du tout débordée et au bord de la crise nervous breakdown du stade "putain, on s'ra jamais prêts à temps"; je passe ici pour vous filer quelques petites recettes sympatoches, en l'occurence, celle du "pain seurpraïze" à la Scarlett.

Bon, alors, pour commencer, sachez qu'il ne faut pas, mais alors vraiment pas; faire sécher le pain 48h avant, comme conseillé dans les bouquins. Pourquoi? Hein? Pourquoi? Eh ben tout simplement parce que le pain, après, il casse quand on le découpe, eh vouai! Nul! En plus, du coup la mie est loin d'être fraîche, et résultat, on fait comme moi, on achète un pain de mie frais pour faire les tartines! Naze!
Donc... j'ai fait mon pain moi-même. Si! J'ai coupé le dessus, et le dessous, pour ensuite découper tout d'un bloc la mie. D'après un certain suricate "expert en la matière", il existe une tèchenique pour enlever la mie sans couper le fond du pain. Moué...
Pour le tartinage, une couche de tapenade (achetée.. la honte!), une couche de noeufs de poisson, et une couche de rillettes de sardines faites maison (the classe).

Et puis on n'oublie pas de rejoindre ma page FesseBroute en cliquant ici, vous y trouverez toutes mes actualités, des questions existentielles sur la life, bref que du bonheur Dobermanèsque!

Rillettes de sardines à la coriandre

Ingrédients
  • 1 boîte de filets de sardines à l'huile sans arrêtes (sinon, lever les filer, c'est pas si chiant que ça)
  • 50 g de beurre mou mais pas trop
  • 1 filet de jus de citron
  • 1/2 botte de coriandre fraîche
  • sel, poivre
  • quelques gouttes de tabasco (optionnel)

Comment qu'on fait?
  • Ecraser les sardines à la fourchette dans un bol.
  • Haher la coriandre tout menu menu et l'ajouter aux sardines. Bien mélanger.
  • Ajouter le filet de jus de citron, le tabasco, le beurre, puis saler et poivrer. Mélanger intimement le tout, tout en écrasant avec le dos de la fourchette.
  • Mettre au frais quelques heures.
  • Avant de tartiner, sortir les rillettes du frigo une bonne demie-heure avant.
Bone Appétouze!
B.O.A. : R.E.M "Automatic For The People"

vendredi 24 décembre 2010

Noyeux Joël mes Agneaux!!!

Let it snow dans vos zlips, dans vos chaussettes et dans vos coeurs! Noyel, c'est pas que les cadeaux, c'est aussi cette ambiance festive; où tout le monde retombe en enfance (bon... surtout moi!); où on écoute Sinatra chanter Christmas, le sourire au bord des lèvres; où on se retrouve en famille ou entre amis autour du Mambo Sapin et ses bouboules; et où on mange comme des cochons!
Je vous file notre modeste "Menu de Nowel à 3"... point de turkey cette année, on en a eu assez avec celle de 9 kg de Thanksgiving! Quelques photos suivront dans des prochains posts.



Bone Appétouze!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...